SIGN

Diffusé début 2011, ce mini-drama composéde neuf épisodes de vingt minutes est passé tout à fait inaperçu parmi les fans de dramas japonais… Et pour cause, il a été diffusé à une heure tardive sur une chaîne câblée japonaise et n’a aucune superstar à son affiche. Pourtant, ce projet de la Amuse n’en est pas moins un drama extrêmement sympathique aux personnages attachants et je vais me faire un plaisir de vous le présenter.

SIGN (2)

Résumé

Suite à une maladie, Douji, passionné de musique, est devenu sourd. Un jour, dans le bar où travaille son frère aîné, il découvre qu’il peut ressentir la musique lorsque celle-ci est très forte. Tsuna lui propose alors de lui apprendre à danser et de rejoindre son groupe.

SIGN

 

Un petit mot sur les personnages… et les acteurs principaux !

SIGN - ep01.avi_snapshot_15.28_[2012.05.03_22.13.03]

Ooe Douji (Uehara Takuya, plus connu pour avoir interprété Grell dans les comédies musicales de Black Butler) : Personnage principal, il est sourd et se découvre un jour une passion pour la danse pour laquelle il est assez doué.

SIGN - ep05.avi_snapshot_13.22_[2012.05.03_23.20.25]

Watanabe Tsuna (Hirama Soichi, probablement le plus talentueux danseur de la jeune génération d’Amuse boys) : Il est le premier à accueillir Douji dans le groupe. Il a du mal à concilier ses études, la danse et les livraisons qu’il fait pour remplacer son père malade.

SIGN - ep05.avi_snapshot_17.04_[2012.05.03_23.20.42]

Ooe Shinji (Yanagisawa Takahiko vu dans « Bloody Monday 2 ») : Frère aîné de Douji, il veille avec beaucoup d’attention sur lui. Il travaille au bar où les répétitions de danse ont lieu.

SIGN - ep03.avi_snapshot_14.58_[2012.05.03_23.09.33]

Mizumoto Yorimitsu (Sakurada Dori, qui a pris la relève de SatohTakeru dans « Kamen Rider Den-O ») : Elève brillant, il est la tête forte du groupe. Il vit seul. C’est lui qui a le plus de mal à accepter Douji.

aw93d5

Ibaraki Tobi (Terada Takuya) : Surprotégé par sa mère, il souhaite abandonner ses études pour se consacrer à la danse.

CD1

Yuuki Nagi (Yoshizawa Ryo, alias Kamen Rider Meteor dans « Kamen Rider Fourze ») : C’est le plus discret et le plus jeune membre du groupe.

Sakata Tarou (Hashimoto Atsuhi, qui interprétait le rouge dans « Maho Sentai Magiranger ») : Il travaille dans le même bar que Shinji et veille avec bienveillance sur ses cadets.

SIGN - ep03.avi_snapshot_13.52_[2012.05.03_23.09.19]

Shogo (Ueki Go, des Panic Crew) : C’est un célèbre danseur et producteur qui va repérer Douji.

SIGN - ep03.avi_snapshot_21.28_[2012.05.03_23.10.43]

L’avis de Mayu 

SIGN est un mini-drama sans prétention que l’on regarde avec beaucoup de plaisir. On y découvre des personnages sympathiques et attachants qui arrivent à ce stade de la vie où on se pose tous cette question : « Que vais-je faire de ma vie ? ». Le scénario n’a certes rien de bien original et certains rebondissements sont parfois à la limite du cliché, mais l’atmosphère générale du drama fait qu’on se laisse prendre facilement par l’histoire. On a en effet très envie de découvrir les décisions que chaque personnage va être amené à prendre. Qui plus est, les scènes de danse sont plutôt réussies (même si on regrettera que, connaissant le niveau de certains acteurs, celles-ci ne soient pas plus développées). À cela s’ajoutent de nombreuses scènes comiques qui rendent le drama d’autant plus agréable.

SIGN - ep04.avi_snapshot_17.31_[2012.05.03_23.16.08]

Cependant, SIGN n’est pas un drama léger pour autant : il ne faut pas oublier que notre héros est sourd et le drama présente très justement les difficultés rencontrées par Douji dans la vie quotidienne. Les problèmes des personnages sont dévoilés au fur et à mesure et cela apporte une forte touche de sérieux au drama, qui n’est pas exempt de passages tragiques qui vous font verser une larme (d’autant plus que l’on s’attache de plus en plus aux personnages au fil des épisodes).

SIGN - ep02.avi_snapshot_18.45_[2012.05.03_22.22.49]

Pour ce qui est du jeu des acteurs, c’est peut-être le point faible du drama. Tous ne sont pas mauvais, loin de là, mais le jeu est inégal même si la plupart de ces jeunes acteurs qui ont plus d’expérience sur scène que derrière une caméra s’en sortent honorablement. Je tire ici mon chapeau à Uehara Takuya qui prouve qu’il est aussi bon acteur de théâtre que de drama, et dont le jeu sur la voix est impressionnant (il parvient à modifier sa voix de telle façon qu’il est réellement crédible dans ce rôle de jeune adolescent qui a perdu l’usage de ses oreilles). Hashimoto Atsushi est également très bon et transmet à la perfection toute la bienveillance qu’il a à l’égard de sa mère et de ses cadets. Yanagisawa Takahiko est excellent dans le rôle du grand frère maladroit qui a tout sacrifié pour protéger son petit frère handicapé. Je suis cependant un peu sceptique face aux jeux de Sakurada Dori et Terada Takuya qui-malgré tout l’amour que j’ai pour eux en tant que fan-ne sont pas toujours crédibles et pas toujours à l’aise en danse (même s’il faut reconnaître de bons moments à Dori à partir de l’épisode 4).

SIGN - ep02.avi_snapshot_10.55_[2012.05.03_22.21.43]

Ce n’est pourtant pas ce jeu inégal qui m’a arrêtée tellement les personnages et l’histoire sont sympathiques. Qui plus est, mesdemoiselles, la Amuse ne choisit pas ses garçons par hasard : il faut avouer qu’ils sont plutôt agréables à regarder, et cela suffit parfois à plus d’une d’entre vous… Et puis, c’est également une excellente occasion de découvrir ces garçons qui peuvent être d’excellents acteurs et danseurs.

SIGN - ep01.avi_snapshot_14.07_[2012.05.03_22.12.42]

Au final, SIGN est un drama qui se regarde vite et avec plaisir. Il n’est certes pas exempt de défauts mais c’est ce qui fait aussi son charme et je regarde de nouveau ce drama avec plaisir. C’est un drama plein de fraîcheur qui vous permettra de (re)découvrir plein de jeunes et sympathiques acteurs polyvalents (Et oui, ils jouent, ils dansent mais ils chantent –pas toujours bien- aussi ! C’est en effet eux qui interprètent le générique de fin, « SIGN ».) et je vous conseille sincèrement d’essayer.

#9_繝。繧、繝ウ