Rainie Yang

Taïwan est une île au large de la Chine, petite certes, mais cela ne l’empêche pas d’abriter de véritables stars et des artistes de talent qui s’exportent dans toute l’Asie. Rainie Yang est l’une de ces perles et c’est grâce à elle que je me suis intéressée aux dramas taiwanais. Prenez le temps de découvrir cette artiste drôle et sensible.

 

Actrice, chanteuse, mannequin, Rainie Yang est une artiste complète. Son succès en Asie n’est plus à démontrer. Pourtant, tout ne lui a pas été offert sur un plateau d’argent. Portrait d’une poupée à la volonté de fer.

rainie_yang_445160

Des débuts difficiles

 

Rainie, de son vrai nom Chen Ling, est née à Taipei, capital de Taïwan en 1984. Grâce à ses parents cantonais, elle vit quelques temps à Hong-Kong et apprend la langue très jeune, ce qui lui servira grandement dans sa carrière. Dès l’école primaire, elle décide de faire une carrière artistique et apprend les danses traditionnelles à l’école des arts dramatiques de Hwa Kang, où elle sera diplômée. Elle démontrera déjà à cet âge un réel talent pour la danse et le chant.

 

Malheureusement, l’entreprise de son père fait faillite. Ses parents finissent par divorcer mais sa mère, avec qui elle reste vivre, accumule de lourdes dettes. Chen Ling, poussée par l’envie de réussir afin d’aider sa mère, et encouragée par ses camarades et professeurs, se fixe l’objectif de se lancer dans le dur monde du showbiz.

Hi_My_Sweetheart_

Elle commence alors à participer à diverses auditions et apparaît dans quelques publicités à l’âge de 14 ans. Ce n’est que l’année suivante, après plusieurs auditions ratées, qu’elle sera repérée et intégrera le groupe 4 in Love, composé de 4 jeunes filles dont elle sera la plus jeune. C’est d’ailleurs à cette époque que son surnom Rainie lui a été donné. La compagnie BMG Records, créatrice du groupe, choisit de mettre en avant les voix douces et le physique de poupée des jeunes filles en leur faisant chanter des ballades et de la pop sucrée. Elles sortiront deux albums: Fall in Love en 2000 et Who’s Afraid of Who?en 2001. Mais le succès du groupe est mitigé. Malgré le rôle secondaire de Rainie dans le célèbre drama « Meteor Garden » en 2001, cela n’aidera pas la popularité du groupe à décoller. Les 4 in Love se sépareront donc en 2002, faute de succès.

cover Rainie&Love...

La roue tourne

 

Rainie continuera sa carrière seule en essayant de se faire une place dans le monde du spectacle. Entre 2002 et 2005, elle obtient plusieurs rôles dans des dramas et s’impose petit à petit en tant qu’actrice. Elle passe de rôle secondaire à tête d’affiche au fil du temps, comme pour le drama « City of Sky », sorti en 2004.

cutie2

Il faudra attendre l’année 2005 et la sortie du drama « Devil Beside You » pour voir la cote de popularité de Rainie monter en flèche. Le drama connaît beaucoup de succès et lance également la carrière de Mike He et KingOne qui jouent aux côtés de Rainie. La même année, elle sort son premier album solo, My intuition, qui contient notamment les chansons thèmes de « Devil Beside You », ce qui booste ses ventes d’albums.

 

Grâce à ce drama, elle se fait connaître également en Chine continentale, ce qui lui permet de voir les propositions de rôles se multiplier. Après un deuxième album en 2006, elle revient sur le petit écran l’année suivante en interprétant à nouveau l’un des rôles principaux pour le drama « Why Why Love », toujours aux côtés de Mike He et KingOne. Même équipe, même succès. Rainie en profite pour sortir un nouvel album contenant les chansons du drama qu’elle interprète. Sans surprise, l’album fait un carton et se classe très bien dans les charts.

cover My Other Self

La même année, elle jouera pour la première fois le rôle principal dans un film, « Spider lilies ». Pari risqué puisqu’elle jouera le rôle d’une jeune femme homosexuelle, rencontrant son premier amour par hasard après l’avoir perdue de vue durant plusieurs années. A l’antipode de ses précédents rôles, ce film montrera une image de Rainie plus mature et sérieuse, ce qui ne déplaira pas au public malgré le thème qui reste tabou en Chine.

 

Un succès confirmé

 

En 2010, Rainie fête ses 10 ans de carrière et joue dans le drama « Hi, my sweetheart » aux côtés de Shuo Luo, ce qui lui vaudra le Golden Bell Awards de la meilleure actrice féminine de drama. Elle apparaît également sur grand écran dans « The child’s eye », un film d’horreur et surprend à nouveau le public qui s’est habitué à la voir jouer dans des comédies romantiques.

affiche spider lilies

Son dernier album en date, « Longing for… », est l’album de la maturité. Rainie est devenue une femme, et elle l’affirme à travers sa musique. Sorti en 2011, l’album contient des sons et paroles plus adultes, et les singles ont droit à des clips très esthétiques et moins enfantins. Ce changement se remarque aussi dans sa façon de jouer la comédie. Dans le drama « Sunny girl », sorti la même année, elle peut enfin exprimer son attachement pour le Japon en jouant une partie des épisodes en japonais.

 

Rainie Yang est aujourd’hui une des actrices les plus connues et appréciées dans son pays. À force de persévérance et de travail acharné, elle a su montrer que, sous son apparence fragile, se cachait une femme pleine de volonté et de talent. Espérons qu’elle ait encore une longue carrière devant elle car je suis persuadée qu’elle n’a pas encore dévoilé tous ses talents.

936full-rainie-ydfang

Marion Martinez

 

Le saviez-vous ?

 

  •  « Why why love » a été diffusé en Chine, Hong Kong, Malaisie et Singapour en plus de Taïwan.
  • En 2003, elle provoque la colère des Chinois suite à des propos mal placés sur la seconde guerre sino-japonaise lors d’une émission télévisée, ce qui lui vaudra d’être boycottée durant plusieurs années dans le pays.
  • Son prénom Cheng Lin symbolise l’optimisme et la confiance en soi, tandis que son nom de famille, Yang représente la créativité et le caractère unique.
  • Elle a tourné des publicités notamment pour les yaourts Yoplait, les produits de beauté Clarins ou plus récemment pour Biotherm.

936full-rainie-yang