Painted Skin : The Ressurrection

Faisant suite au premier opus sorti en 2008 et à la série télévisée sortie en 2011, Painted Skin : the Resurrection a été diffusé sur grand écran chinois en 2012. Il a connu d’ailleurs un succès bien plus important que son prédécesseur. Voici donc la suite de l’histoire du démon-renard Xiaowei. Si vous avez envie de voir le premier opus, je vous conseille de le faire avant de lire cet article car comme toute suite, il contient des éléments dévoilant la fin du précédent film.

rdn_4fc4354badefd

Le retour du démon

Il y a 500 ans, un démon-renard a sauvé la vie d’un mortel, violant ainsi les lois du monde des démons. Pour cela, elle a été emprisonnée dans un abîme de glace, torturée dans une extrême froideur jour et nuit. Un démon-oiseau, attiré par son visage, vole quotidiennement au-dessus de cet abîme. Un jour, le démon oiseau libére la renarde Xiaowei de sa prison de glace d’un seul coup de bec.

20187685

Afin de regagner force et beauté, elle doit se nourrir de cœurs humains. Elle jette son dévolu sur un chef d’armée. Lors de sa fuite contre les démons voulant la remettre dans sa prison de glace, elle est sauvée par un mystérieux guerrier à l’armure d’or et au cœur si chaud qu’il fait fondre la glace. Ce mystérieux guerrier s’avère être la princesse Jing, venue retrouver son amour de toujours, le général Huo Xin. Malheureusement, leur amour est interdit en raison de leur différence de classe sociale et d’un passé commun douloureux.

20187674

Xiaowei pense avoir trouvé le cœur dont elle a besoin pour devenir humaine. Encore faut-il que la princesse accepte de son plein gré de lui donner son cœur et ce avant l’éclipse de lune qui est le seul moment où l’échange des corps est possible.

00207916

Une histoire envoutante

Bien que ce film soit le deuxième opus, vous n’aurez nullement besoin de regarder le premier pour en comprendre l’histoire. Ce qui est un très bon point. Le casting principal est le même que pour la version 2008, mais à l’exception de Xun Zhou dans le rôle de Xiaowei, les deux autres acteurs principaux campent des personnages différents. Cela peut paraitre déroutant au premier abord, mais leur rôle sont tenus à la perfection, ce qui nous fait rapidement oublier les personnages du premier volet.

20187676

Le fil de l’histoire est beaucoup plus complet que le film de 2008, ce qui donne une dimension complètement différente et disons-le clairement, bien plus intéressante. Chaque personnage a un passé qui influe fortement sur leur présent et le rend plus profond. Les personnages secondaires sont également un peu plus développés, ayant leur propre petite histoire en parallèle.

1680326561-3670198_o

Encore une fois, le personnage de la princesse Jing, interprétée par la remarquable Wei Zhao lui a valu nombre de critiques positives de la part des plus grands médias et du public. Son rôle de princesse guerrière lui va à merveille et le film est une fois de plus porté par son charisme et son jeu d’actrice. Elle recevra d’ailleurs le prix de la meilleure actrice et du meilleur personnage au Festival du Film Etudiant de Canton. Son duo avec l’actrice Xun Zhou marche à la perfection.

AGBWW03

Autre point positif important, le film est également beaucoup plus beau esthétiquement parlant, surtout du côté des effets spéciaux, plus présents et mieux réalisés.

20187684

Un succès total

Painted Skin : the Resurrection a bénéficié d’une sortie sur grand écran en 3D en juin 2012. En Chine continentale, il a marqué le plus gros succès d’ouverture pour un film local et se place en troisième position derrière Titanic 3D et Transformers 3. Avec une recette de 115 millions de dollars, il est devenu le plus gros succès national en Chine (ndlr : record battu en décembre 2012 par Lost in Thaïlande). Il me semble que ces références prouvent à elles seules la qualité indéniable de Painted skin : the resurrection. La splendeur du film, tant sur le plan de l’esthétisme que du récit, en fait sans aucun doute un incontournable du genre du cinéma HK.

20187680 20187687

Marion