Okamoto Rei

Née le 18 juin 1991 à Wakayama dans le Kansai, Okamoto Rei rêve depuis sa plus tendre enfance de briller sur les pages de magazines de mode. Toute jeune encore, à douze ans à peine, elle se présente au concours organisé par le magazine Nicola, qui recrute des collégiennes pour ses pages mode et remporte haut la main le Grand Prix. Pendant trois ans, en parallèle de sa scolarité, Rei devient une « Nicomo » (abréviation de « Nicola Model ») et fait régulièrement la couverture du magazine. Elle tourne également pour les fans plusieurs petites vidéos qui apparaissent sur le site internet de Nicola.

IMG_3042

Aussi, lorsqu’à quinze ans, elle décide d’abandonner le mannequinat pour entamer une carrière d’actrice, elle a déjà une bonne idée du monde dans lequel elle s’apprête à mettre les pieds. Engagée par l’agence Ever Green Entertainement, Rei quitte son Kansai natal et monte à Tokyo pour tenter de conquérir la capitale. Evidemment, s’imposer dans le monde du petit écran japonais n’est pas une sinécure ! C’est même une lutte de tous les jours, surtout quand on veut, comme elle, continuer malgré tout ses études et même aller à l’université. Mais Rei s’accroche et grâce à son agence qui l’aide à cumuler études et travail, elle décroche son premier rôle dans Seito Shokun !. Après ce premier drama, les petits rôles s’enchainent, souvent aux côtés de ses sempai d’Ever Green Entertainment Mizobata Junpei (Akai Ito, BOSS, Détective Conan) et Yamamoto Yusuke (Tumbling).

IMG_2999

En 2008, Rei décide de diversifier encore sa carrière et émerge sur la scène musicale japonaise avec pas moins de trois singles (Teenage Day, Railroad Star et Renai Houteishiki) et un album (That’s Girl Life) en l’espace d’un an. La guitare que l’on peut voir sur la jaquette de ce dernier, c’est la sienne. Elle y tient beaucoup car elle n’existe qu’en un seul exemplaire dans le monde : elle a été créée par Gibson spécialement pour Rei avec un motif qui a été enregistré à la House of Commons de Londres sous le nom de « Rei Okamoto »!

岡本玲 宣材写真(元データ)

En parallèle, elle participe à des dizaines d’émissions de variété, continue de poser pour des magazines de mode (Myojo et Junon notamment), sort un photobook et endosse contrat sur contrat pour des publicités (SONY, Asahi Shimbun…).

IMG_2124

Désormais bien lancée, à 20 ans, Okamoto Rei vole de ses propres ailes et n’a plus besoin du patronage de ses sempai Junpei et Yusuke pour décrocher un rôle de guest star dans le nouveau drama de Yamashita Tomohisa Ending Planner ~ Saikou no Jinsei no Owarikatta où elle donne la réplique à Chinen Yuri du groupe Hey! Say! JUMP. Elle y joue une étudiante comme les autres, mais son petit ami la force à travailler dans un cabaret pour gagner de l’argent. Ibara Hayato (Chinen), le petit frère du héros, est amoureux d’elle et il lui donne de l’argent pour l’aider à s’en sortir. À vous de regarder le drama pour connaître la suite.

On ne l’attend plus que dans un rôle principal au petit écran !

Okamoto Rei en deux dramas :

Détective Conan ~ Kudo Shinichi e no Chosenjou (Tooyama Kazuha)

Elle n’est là qu’en guest de l’épisode 9 mais si vous avez vu le drama, vous vous souvenez forcement d’elle. Tous les fans du manga attendaient l’apparition, pour la première fois à l’écran, du grand rival de Kuda Shinichi, Hattori Heiji. Et de la même manière que Shinichi est inséparable de Ran, Hattori ne se déplace jamais sans son amie d’enfance Tooyama Kazuha. Pour endosser le rôle, Okamoto Rei a repris l’accent et le parlé de son Kansai natal aux côtés d’un Hattori Heiji joué par Matsuzaka Tori. Son personnage forme un duo de choc avec le personnage de Ran : à elles deux, elles distribuent coups de pieds et coups de poings tandis que les détectives respectifs font fonctionner leurs méninges. L’incarnation de Kazuha par Rei fonctionne parfaitement et la jeune actrice a su donner un vrai relief à ce guest d’un épisode qu’on regrette presque de voir partir!! Les fans attendaient au tournant Heiji et Kazuha et ils n’ont pas été déçus, les conversations sur les forums japonais au lendemain de la diffusion semblant dire que les deux acteurs avaient incarné avec un relatif brio l’alter-ego venu du Kansai du couple Shinichi/Ran…

IMG_3010

Akai Ito (Yamagishi Mia)

Là encore, si vous avez vu le drama, vous vous souvenez forcement de Yamagishi Mia. Mia, l’amie de l’héroïne Mei, Mia, qui jouait la grande rebelle lors de leur première rencontre, Mia l’invisible que ses parents ignorent, Mia la petite fille perdue qui prend le mauvais chemin de la vie… Pour le rôle, Rei porte même à l’épisode 7 les cheveux courts et blancs en bataille ! Elle donne avec brio du relief à ce personnage secondaire dont les histoires finissent par occuper presque autant de temps à l’écran que celles de l’héroïne. Un personnage tragique, avec lequel il n’est pas forcement facile de rentrer en empathie (il y a des moments où je l’aurais baffée la Mia!!), mais pour lequel on ne peut que saluer la performance de Rei ! Tiens, ça me donne envie de me re-regarder les Akai Ito tout ça, moi…