NU’est

뉴이스트 « NU, Establish, Style, Tempo« 

Début 2012, 5 jeunes hommes, JR, Aaron, Baek Ho, Ren et Minhyun, ont fait leur apparition sur la scène coréenne. Le succès fut immédiat. Découvrez en plus sur le parcours de ce groupe.

C’est en janvier 2012 que l’aventure commence pour le nouveau et unique groupe masculin de l’agence Pledis Entertainment, qui produit entre autres Son Dambi, Rania, Orange Caramel et After School. La révélation des visages de ces 5 jeunes idoles suivie de leur apparition dans les rues de Séoul les propulse devant les projecteurs, mais c’est avec la sortie de leur premier single qu’ils vont véritablement marquer les esprits. JR, Aaron, Ren, Baek Ho et Minhyun sont les noms des membres de ce nouveau groupe qui se lance dans un tout nouveau registre : « L’électro urbain ». C’est ainsi que débute l’histoire d’amour entre les «뉴이스트 » (Nu’est) et les « ᄂᄋᄉᄐ » (L.O.Λ.E, c’est le nom du fanclub des NU’EST créé en prenant les premiers caractères de chaque syllabe du nom du groupe écrit en coréen).

Aron

Des personnalités uniques

JR est le leader de Nu’est, bien qu’il ne soit pas le plus âgé comme c’est souvent le cas dans les groupe de Kpop. Il doit se titre au fait qu’il soit le premier à être entré à la Pledis Entertainment en tant que trainee. Kim Jong Hyeon doit son pseudo de JR, qui veut dire Junior Royal, au directeur de l’agence qui le lui a attribué à cause de sa petite taille (junior) et pour le charisme incroyable qu’il dégage (royal). JR est le rappeur principal et également le danseur principal du groupe, place pour laquelle il s’est longuement entraîné, car au début de sa période de trainee, la danse n’était pas son point fort. Ces mouvements trop lents lui ont valu de longues heures d’entraînement pour qu’il puisse finalement réussir à bouger son corps comme il le voulait. Outre ses talents de danseur, de rappeur et son charisme, JR est également capable de jouer du piano, de la flûte, de la clarinette, du saxophone, du trombone, du tuba et de la batterie. Côté caractère, JR est le membre le plus perfectionniste, il est également très ouvert, amical et serviable, toujours présent pour les gens qui en ont besoin.

Aaron est le membre le plus âgé du groupe ; originaire de Los Angeles, il parle couramment anglais mais a certaines difficultés en coréen. C’est le dernier à avoir intégré Nu’est après avoir littéralement explosé lors de l’audition « Pledis USA Personal Auditions », le seul hic était qu’il ne parlait quasiment pas coréen, mis à part « ok » et « oui ». Aujourd’hui son coréen est meilleur et il aimerait apprendre le japonais. Il est le deuxième rappeur principal avec JR et ces parties de Rap sont majoritairement en anglais Il est également chanteur et danseur secondaire. D’après les membres, c’est le plus attentif aux fans. Il poste d’ailleurs très souvent des nouvelles du groupe sur son instagram. Il est le seul membre avec Ren à être actif sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, il se dévoile encore plus aux fans depuis qu’il a rejoint l’émission de radio « Music Access » sur Arirang en tant que DJ. Il a été choisi pour ces capacités à parler anglais, ainsi que parce qu’il a une bonne notoriété auprès des fans étrangers. Dans cette émission, il parle de lui, répond aux messages que les fans lui envoient et analyse même la mode des idoles coréennes.

Baekho

Baek Ho est le pseudo de Kang Dong Ho qui signifie Tigre Blanc. Originaire de Jeju, il s’est retrouvé par hasard dans le groupe. C’est en accompagnant un ami à l’audition de Superstar K qu’il est repéré ; après avoir chanté « My Love » de Buzz, il devient trainee à la Pledis Entertainment. Il y restera deux ans avant de faire ses débuts dans Nu’est. Il est le chanteur principal et un des danseurs secondaires. Il est reconnu pour être le membre sexy et viril du groupe de par son physique et par ses talents dans un art martial, le Komodo, qu’il pratique depuis l’âge de 7 ans. C’est aussi le membre le plus adulte du groupe, toujours à prendre soin des autres. En janvier 2013, il a fait ces débuts au côté de Ren dans un drama diffusé sur KBS 2TV : « Jeon Woo Chi ».

Minhyun est le deuxième chanteur principal de Nu’est. Il a été trainee pendant un an et demi pendant lesquels il a travaillé avec d’autres groupes de la Pledis Entertainment. Il est apparu dans les clips « Shanghai Romance » et « Bangkok City » des Orange Caramel et il a était un des back-up danseurs des « After School Blues » pour « Wonder Boy ». Minhyun est réputé pour être très beau, il a d’ailleurs été choisi pour défiler pour le créateur coréen, Park Yoon Soo lors de la Fashion Week de Séoul. Outre sa beauté, Minhyun est décrit comme un intellectuel. Et son caractère ferme est sa plus grande qualité mais également son plus grand défaut.

Minhyun

Ren ou Choi Minki, de son vrai nom, est le Maknae (le plus jeune) du groupe, mais il a failli ne jamais en faire partie. En effet le jour de l’audition, les membres de l’agence lui ont annoncé que celle-ci avait été annulée, mais le jeune originaire de Busan après leur avoir expliqué qu’il venait de loin a quand même pu montrer de quoi il était capable sur « Let it be » des Beatles. Il n’est ni le chanteur principal, ni le danseur principal, pourtant il excelle dans les deux domaines, mais la raison pour laquelle il attire l’attention de tous et surtout de toutes, c’est son côté androgyne. Cheveux blond platine et mi-longs, physique filiforme et passion pour tout ce qui a trait à la mode, Ren cultive ce côté féminin en lui. Et quand on lui dit qu’il ressemble à une fille, au lieu de se vexer, il s’en amuse et trouve cela bien que l’on s’intéresse à lui. Son physique est un avantage certain, surtout qu’il lui a permis de défiler pour le créateur coréen, Park Yoon Soo lors de la Fashion Week de Séoul en avril 2012, qui dit de lui qu’il rivalise avec les mannequins actuels. Ren, malgré son apparence calme et posée, est le membre du groupe le plus bruyant, bavard et joueur.

Des débuts très remarqués

C’est le 14 mars 2012 que sort « Face », leur premier single. C’est une chanson forte puisqu’elle parle de l’exclusion et de la discrimination dont peut être victime un adolescent à l’école. Ce concept, jugé mature par les fans, a été très apprécié et les garçons ont pu se différencier des autres groupes. Ils commencent la promotion dès le lendemain au M!Countdown sur Mnet à l’occasion d’un special stage où ils interpréteront également « I’m sorry », troisième piste de leur single. Dans la foulée, ils annoncent leur première émission de télévision diffusée tous les mercredis à 19 heures sur la chaîne MBC. « Makin of a Star : NUEST, operation landing » est une émission dans laquelle les 5 membres parcourent le pays afin d’aller à la rencontre des fans, effectuant de nombreuses missions et nous en dévoilant un peu plus sur leurs personnalités. En parallèle, ils prennent la tête d’une émission de radio filmée : « Love Story », où ils se dévoilent un peu plus, se montrent comme les adolescents qu’ils sont, se moquant d’eux-mêmes pour le plus grand plaisir de leurs fans.

Ren

Un parcours sans fausse note

Après le succès de « Face », les garçons reviennent sur le devant de la scène en juillet 2012 avec leur nouveau titre : « Action ». Cette chanson véhicule un message qui veut encourager la population à s’exprimer plus. Ils enchaînent immédiatement avec la promotion d’une piste à la sonorité un peu plus rock, « Not over you », qui se trouve également sur le single « Action ». C’est en février 2013 qu’ils prouvent qu’ils sont capables de toucher à tous les styles musicaux avec une justesse impressionnante quand ils sortent « Hello ». La chanson titre est une ballade forte en émotions, relatant un triangle amoureux, mais on retrouve sur le CD aussi une chanson à la sonorité plus pop et même un duo au piano. C’est sur scène que Nu’est célèbre la sortie de ce second mini-album lors du « Show Time NU’EST Time ! », un mini-concert d’une heure où ils interprètent tous leurs plus grands succès dont leur nouveau titre « Hello ». Après une longue attente de la part des fans, Nu’est revient avec leur émission de radio filmée : « Love Story, Saison 2 ». La sortie de « Sleep Talking », troisième mini-album du groupe en août 2013 annonce le retour de Nu’est vers des sons plus électro. La promotion de ce nouvel opus débute par un show case durant lequel le groupe présente ces nouvelles chansons. « Sleep Talking », chanson titre du mini-album, raconte l’histoire d’un jeune homme incapable d’avouer ces sentiments à celle qu’il aime sauf dans son sommeil. L’univers fantastique de ce somnambule nous donne un concept fun et énergique, bien parti pour être une des chansons de l’été. Suite à cette promotion, les garçons sortent quelques nouveaux épisodes de « Love Story, Saison 2 » ainsi que le MV de « Fine Girl », quatrième piste de ce mini-album. Ce MV, plus simple et naturel que le précédent, montrent les garçons lors de leurs vacances, illustrant parfaitement la légèreté de ce titre. Leur prochain comeback nous promet encore des surprises.

JR

Un groupe qui s’exporte

JR, Aaron, Ren, Baek ho et Minhyun sont jeunes mais ne manquent pas de talent et ils sont prêts à conquérir le cœur des fans, coréennes mais aussi étrangères. C’est le 13 octobre 2012, lors du « KCON 2012 » une importante convention sur la K-Pop aux Etats Unis, que Nu’est alors âgé de quelques mois, se produit face à un public déjà conquis. C’est en Californie, état d’origine d’Aaron, qu’il a l’occasion de présenter son groupe, étonné du succès qu’il rencontre à l’étranger mais ravis. Un membre parfaitement bilingue est certes un atout pour conquérir les fans étrangères mais ce qui fait de Nu’est un groupe qui s’exporte si bien à l’étranger, c’est leur envie de rencontrer leur fan du monde entier. Par exemple, en fêtant leurs premier anniversaire à Tokyo devant un public de 4000 personnes alors qu’ils n’ont pas encore débuté au Japon, ils montrent leur amour aux fans étrangères qui le leur rendent par leur présence mais aussi grâce à un don impressionnant de 270 kg de riz pour l’association « International SOS Children’s Village » de la part de fans d’Angleterre, de France, d’Allemagne, de Pologne, de Norvège, d’Espagne, du Mexique, du Chili, du Pérou, du Brésil, des Etats-Unis, d’Australie, de Singapour, d’Indonésie et même des Emirats Arabes Unis. Les Nu’est aiment partir à la rencontre de leurs fans et c’est à travers des fan meetings qu’ils le font. Le premier a eu lieu en Thaïlande en août 2012, puis ensuite en Malaisie, au Japon, Singapour et même en Turquie. En 2013, les Nu’est débutent leur première tournée solo : le « NU’EST L.O.Λ.E TOUR » qui les conduira sur les scènes du Japon, de Singapour et de la Chine. Les Nu’est essayent maximum de rester proche de leur fans étrangères et ce n’est pas l’ouverture du fanclub japonais le 4 novembre 2013 qui prouvera le contraire. C’est grâce à de nombreux concerts, fan meetings et festivals en Asie et ailleurs, que les Nu’est ont su marquer les esprits des fans étrangers hors de la Corée mais aussi en Corée, lors d’événements rassemblant énormément de fans étrangers, comme le Sky Festival 2013 à Incheon où ils ont été acclamés par les Coréens mais peut-être plus encore, par les étrangers présents.

¦¦+¦¢¦ã«¥+¦³++-¤+¦¦¦-÷

A la conquête de la Chine

Aujourd’hui Nu’est et Pledis Entertainment ont une nouvelle cible : la Chine. L’agence Pledis Entertainment a tout récemment signé un contrat de collaboration avec le label chinois Yuehua Music, qui produit entre autre Hangeng (ancien membre des Super Junior). De cette collaboration est née le label « YUEHUA Entertainment X PLEDIS » dont le but est d’exporter la Kpop en Chine et la Cpop en Corée. C’est à l’occasion d’une conférence donnée le 11 novembre que le groupe Nu’est M sera lancé. Le M ne signifiant pas juste Mandarin, il veut également dire « Mystérieux », « Merveilleux » et bien d’autres adjectif qualifiant le groupe. Leur début se fera avec la reprise de « Sleep Talking » en mandarin, mais on espère que des chansons originales suivront rapidement. Les Nu’est M sont composés de 6 membres, les 5 membres d’origine de Nu’est et de Jason, membre chinois ajouté pour toucher plus facilement le public chinois. Jason est originaire de Canton en Chine. Né le 21 mai 1988, il est plus âgé que les autres membres du groupe. Il a fait une école d’art et pratique le piano et la guitare, en plus d’être doué en chant et en danse, il rappe écrit ces propres textes et compose ces morceaux. Avant de rejoindre Nu’est M, Jason faisait partie, avec Leo, second membre du groupe masculin nommé « JL ». Pour ces début, Jason est venu s’entraîner un mois en Corée, il s’entend très bien avec les autres membres et la seule hâte que l’on a c’est de les voir en concert.