Nakuna, Hara-chan!

Ne pleure pas, Hara-chan ! Mais qu’est-ce qui pourrait bien faire pleurer un être si singulier ? Vous le saurez en regardant le drama…

1 2 34

Synopsis

 

Ce drama raconte l’histoire d’Echizen (Aso Kumiko), une jeune femme qui travaille dans une usine. Echizen est une personne tout ce qu’il y a de plus ordinaire avec une vie tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Et comme toute personne ordinaire, Echizen a un petit quelque chose qui lui permet de se défouler, de libérer tout ce qu’elle a en elle. Lorsqu’elle rentre chez elle le soir, elle raconte ses déboires dans le manga qu’elle écrit, laissant transparaître ses émotions par le biais du héros de son histoire, lui faisant dire tout ce qu’elle ne peut elle-même dire : Hara-chan (Nagase Tomoya).

5 6 7 8

Hara-chan quant à lui vit dans son monde, avec ses quatre acolytes : Makihiro (Kaku Kento), Yuki-nee (Okunuki Kaoru), Akkun (Shimizu Yutaka) et le vieil homme qui rit (Komoto Masahiro). Malheureusement, leur monde s’assombrit peu à peu et l’ambiance qui y règne devient de plus en plus pesante. Hara-chan et ses comparses vont donc tout faire pour permettre à leur Kami-sama (leur Dieu) de trouver le bonheur.

9 10 11 12

Quand soudain… un pont entre les deux mondes se crée et Hara-chan se retrouve dans le même monde que celui des Dieux. Que va-t-il alors se passer ?

13 14 15 16

Les personnages

NakunaHaraChan_ch02

Echizen est une jeune femme qui cache beaucoup ses sentiments. Elle est très consciencieuse dans son travail et souhaiterait que ses collègues fassent de même. Malheureusement, la joie de vivre ne se lit pas sur son visage et son sérieux lui vaut les moqueries des autres femmes de l’usine. Elle est donc persécutée sur son lieu de travail et se libère de sa colère le soir en écrivant son manga. De plus, elle a quelques soucis avec l’image qu’elle a d’elle-même et dit même se détester. Tout l’enjeu du drama va donc se trouver dans le changement de personnalité d’Echizen au fur et à mesure des épisodes. Comment faire pour lui redonner confiance en elle ? Comment la rendre heureuse ? Son bonheur fera-t-il celui de ceux de l’autre monde ?

NakunaHaraChan_ch10

Sur le lieu de travail d’Echizen, on notera trois autres personnages plutôt intéressants. Tout d’abord, Yuriko (Yakushimaru Hiroko), femme d’âge mûr mais avec un côté très enfantin. Elle est un peu la voix de la sagesse et aime discuter avec les autres personnages pour les aider dans les moments difficiles.

NakunaHaraChan_ch03

 

 

Puis Tanaka (Maruyama Ryuhei), un jeune homme amoureux secrètement d’Echizen. Il a la tête sur les épaules et est un personnage très attachant. Il va aussi nouer une relation d’amitié avec Hara-chan et l’aider à résoudre ses problèmes. Malgré le fait que les deux hommes soit amoureux de la même femme, Tanaka admire Hara-chan pour sa franchise.

NakunaHaraChan_ch04

Pour finir, Konno (Kutsuna Shiori), elle-même amoureuse de Tanaka qui malheureusement la surnomme le Démon. Cependant, elle dévoilera de nombreuses facettes de sa personnalité au fur et à mesure des épisodes. De plus, elle met en place une sorte de compétition avec Echizen et la relation entre les deux personnages est donc assez musclée.

NakunaHaraChan_ch01

S’en suivent les personnages du manga qu’Echizen écrit. Bien sûr le personnage principal : Hara-chan. Celui-ci vacille entre les mondes. Lorsqu’il est dans son monde “manga”, il souffre du malheur de Kami-sama qui ne lui fait dire que des choses négatives. Alors, lorsqu’il a la chance de passer dans le “vrai” monde, il n’a qu’une mission : rendre Echizen heureuse pour rendre son monde heureux. C’est un personnage très charismatique et à la personnalité bien singulière. En effet, il n’a que faire des codes de la société et vit seulement en fonction de ce que lui dictent ses émotions. Il est donc très franc et dit tout ce qu’il pense et ce qu’il ressent. Ceci vaut de nombreuses scènes vraiment drôles et cocasses. Le personnage est très intéressant à suivre car on le voit évoluer dans ses apprentissages de la vraie vie, un peu comme un enfant que l’on regarderait grandir.

NakunaHaraChan_ch12 NakunaHaraChan_ch11 NakunaHaraChan_ch14 NakunaHaraChan_ch13

Dans le monde “manga”, on trouve aussi quatre autres personnages : Makihiro, qui rêve lui aussi d’aller visiter l’autre monde pour voir un chien ; Akkun, qui en a marre de seulement servir à boire aux autres personnages et qui voudrait conduire une voiture ; Yuki-nee, une femme énigmatique qui semble savoir beaucoup de choses sur le monde des Dieux et dit même l’avoir déjà visité auparavant; et enfin, le vieil homme qui rit ne se plaint que d’une chose, ne pas avoir de nom ? Non ! Seulement de ne pas savoir pourquoi il rit…

NakunaHaraChan_ch07 NakunaHaraChan_ch06 NakunaHaraChan_ch05 NakunaHaraChan_ch09 NakunaHaraChan_ch08

Le drama

 

Ce drama est une très bonne surprise ! Il est à la fois très original, léger et rafraîchissant. Malgré cela, des sujets plutôt lourds comme l’ijime, l’amour à sens unique, la confiance en soi… sont abordés et plutôt bien traités. Cependant on rit, on rit même beaucoup. Tout se joue dans le personnage de Hara-chan. En effet, il voit la vie avec les yeux d’une personne d’un autre monde, un personne qui semble proche de nous mais qui pourtant ne vit pas dans la même société. Ceci permet donc de parler de choses graves avec quelque chose comme la candeur d’un enfant. Car Hara-chan n’est rien d’autre qu’un enfant dans un corps d’adulte, qui découvre la vie. Et c’est là qu’est tout l’intérêt de ce drama.

tumblr_mhc4z2SFgr1qkq2eqo1_500  Nakuna Hara chan 04

De plus, la relation entre les personnages est très intéressante à suivre et évolue dans plusieurs sens. Ce qui rend ce drama assez frais est le fait que presque tous les personnages sont amoureux d’autres personnages et que ces amours sont à sens unique. Cependant, cela ne vire pas au mélo-drame, au contraire cela donne un cocktail plutôt rafraîchissant en ses jours de grande chaleur.

Nakuna Hara chan 01  Capture20130324-102655-1

Pour conclure, c’est un bon drama bien sympathique à regarder seul ou entre amis. Une grosse dose de bonne humeur à ne pas laisser passer. Après tout… Nakuna, Hara-chan !

 

17 18

Nasu