MUCC

Pour ce nouveau numéro, Asian Wave a choisi de vous présenter un des groupes de visual kei les plus connus à l’étranger… J’ai nommé MUCC ! Vous ne les connaissez pas ? C’est donc le moment de les découvrir avec nous !

20121208_1280_1358

Un groupe formé il y a plus de quinze ans…

MUCC est né en 1997 à l’initiative de Tatsuro (chanteur), Miya (guitariste), Satochi (batteur) et Hiro (bassiste). Ils choisissent alors de s’appeler MUCC en référence à un personnage d’un programme pour enfants, Hirake ! Ponkikki. Pour la petite anecdote, ils sont surnommés 6-9 (six-nine) par certains en raison d’une des prononciations japonaises de ces deux chiffres (mu-ku). Après quelques années à faire des reprises de groupes tels que The Blue Hearts et Glay et le départ de Hiro (remplacé par Yukke, actuel bassiste du groupe) en 1999, le groupe sort son premier EP, « Antique ». Il faudra pourtant attendre 2001 pour que le groupe sorte son premier album, Tsuzetsu, et c’est alors une belle histoire qui commence pour eux.

20121208_1280_0003

Une carrière au delà des frontières du Japon

Le groupe enchaîne ensuite les singles et les albums (avec un rythme d’environ un album et deux singles par an) et fait ses débuts à l’international en 2005, en Europe, au Wacken Open Air Festival. L’année suivante, ils sont invités à la convention Otakon aux Etats-Unis où ils retournent en 2007 pour le JRock Revolution Festival. En 2008, ils participent à la célèbre tournée Taste of Chaos qui s’est arrêtée dans quarante villes américaines et canadiennes avant de passer par de nombreuses villes européennes. Puis, en 2009, MUCC fait une tournée mondiale intitulée le Solid Sphere Tour qui débute en Russie pour se terminer au Japon après être passée par l’Europe et l’Amérique latine.

20121208_1280_0500

Du changement pour MUCC

En 2010, MUCC sort un album aux sonorités assez différentes de ce qu’ils avaient fait jusque présent : pour Karma, ils décident d’ajouter quelques sonorités dance/disco à leur habituel son hard-rock/metal. L’année suivante, ils annoncent leur changement de maison de disques et rejoignent Sony Music. A cette occasion, ils sortent un single digital dont les fonds sont reversés aux victimes du tsunami de mars 2011. Un an plus tard, en 2012, pour célébrer leur quinzième anniversaire, le groupe sort Aishu no Antique, album qui contient des versions remasteurisées des chansons présentes sur leurs deux premiers EP, « Aishu » et « Antique ». La même année, ils sortent un DVD contenant un documentaire sur leur tournée de plus de trois mois pour leurs quinze ans et un onzième album, Shangri-la, qui contient le titre « Mother », générique de fin du célèbre anime Naruto Shippuden (qui n’est pas leur premier générique puisqu’ils avaient déjà fait, par exemple, un ending pour Zombie Loan).

MUCC - Shangri-la - Artwork  MUCC - MOTHER - Artwork

On peut ainsi dire que 2012, année de leurs quinze ans, s’est terminée en beauté ! Et loin de s’arrêter là, on peut s’attendre à ce que le groupe nous offre aussi de belles choses pour 2013 !

Mayura