A Moment to Remember

Lorsque les souvenirs fuient, que nous reste-il ?

Titre : A moment to remember

Hangeul : 내 머리속의 지우개

Dicteur : John H. Lee

Acteurs principaux : Son YeJin, Jung WooSung

nae-meorisokui-jiwoogae-a-momen-to-remember  fullsizephoto103654

Résumé :

SuJin vient de rentrer chez ses parents. Elle a abandonné la relation qu’elle avait avec un homme marié qui lui a causé beaucoup de mal. Elle ne perd pourtant pas pied, et malgré sa maladresse et sa manie de tout oublier, elle reprend vite le travail et essaye de ne pas se morfondre sur son passé.

fullsizephoto1810  amomenttoremember2-1024

ChulSoo est un homme qui travaille sur les chantiers. Il rêve de passer son diplôme d’architecte mais pour le moment, il vit simplement, seul dans une maison qu’il arrange selon ses désirs.

95cuybfinpvsifpu photo103660

Ces deux destins pas très joyeux vont un jour se croiser. Une douce relation amoureuse va permettre à chacun d’atteindre ses objectifs tout en baignant dans un bonheur absolu. Mais un jour, SuJin se rend compte qu’elle ne se souvient plus du chemin qu’elle doit prendre pour rentrer chez elle. Ses trous de mémoire se font de plus en plus présents. Le verdict du médecin est sans appel : elle est atteinte d’une forme très rare de la maladie d’Alzheimer. Comment va-t-elle désormais pouvoir vivre avec cette maladie ? Sera-t-elle toujours capable de se souvenir de l’amour de sa vie ?

fullsizephoto1813  C8662-82

John H Lee nous révèle encore par ce film la capacité qu’il a de faire ressentir la force des sentiments par l’image. Il arrive à montrer de façon flagrante cette mince barrière dans l’amour entre le bonheur et la douleur. Au delà de cette capacité à nous montrer des images fortes il a aussi choisi de très bons acteurs!

photo103676  a-moment-to-remember-original

Tout d’abord, Son YeJin, qui joue à merveille le rôle de SuJin. Vous avez certainement déjà entendu parler d’elle pour son rôle dans «Personnal Taste», mais aussi dernièrement dans le film «The Tower». Ici, elle interprète à la perfection le rôle de la femme un peu tête en l’air, un peu malmenée par la vie mais totalement amoureuse de cet homme qui changera sa vie. Lorsque la maladie arrive, elle nous fait ressentir toute sa détresse face à la perte de ses souvenirs, ce sentiment de tout perdre sans rien pouvoir contrôler.

  fullsizephoto103667 fullsizephoto103663

Dans le rôle de ChulSoo, vous aurez sûrement reconnu Jong WooSung. Bien connu pour ces rôles dans «Le Bon, la Brute et le Truand», pour lequel il a gagné un award lors de la cérémonie des Asian film Awards, ou encore dans la série Padam Padam (où il interprète Yang KangShil), il nous montre dans ce film un personnage un peu rude qui cache pourtant un coeur rempli d’amour et de douceur. Grâce à un talent indéniable, il artive à nous faire ressentir l’amour que son personnage porte à SuJin, ainsi que la douleur qu’il ressent lorsqu’il doit faire face à la maladie de cette dernière.

  photo103708 photo1815

Un remake américain est en cours

Peu de temps après sa sortie, CBS Film a annoncé avoir vendu les droits à un producteur américain. Le film, qui devait sortir en 2009, a finalement été reporté et devait sortir en Février 2013. Il est produit par Scott Pictures et sous la coupe du réalisateur Ben Lewin (Ally McBeal, The Sessions). C’est l’actrice Katherine Heigl qui a été choisie pour jouer le rôle de SuJin. Aucune information n’a été dévoilée sur la date possible de sortie du film mais nous attendons toujours avec impatience de voir ce que pourrait donner cette histoire remasterisée à la sauce américaine.

fullsizephoto1814  fullsizephoto1816

Un succès retentissant

Cette histoire, inspiré du drama japonais «Pure Soul», avait déjà eu un grand succès lors de sa projection sur le petit écran en 2001. Lors de sa sortie en 2004, le film a reçu un très bon accueil auprès de la population coréenne. En un mois, le nombre d’entrées s’est élevé à plus de 2 500 000 personnes. Il a été classé numéro 1 du box office pendant deux semaines consécutives, puis s’est placé numéro 5 des meilleurs films de 2004.

fh4152j4wdxddx  9tsvd0bspgv2p2g

Il a aussi fais un tabac au Japon, se plaçant numéro 19 des meilleurs films de 2005 au box office japonais, un record à l’époque pour un film coréen.

6ogboz50sbgfgoog  0lvyb1iv6pj1pbv1

Mon avis

Si vous voulez voir ce film, munissez-vous d’un énorme paquet de mouchoirs et d’un compagnon d’infortune, qui vous sera bien utile quand vous aurez besoin d’un câlin au générique de fin. Ce film est vraiment génial, magnifique dans la manière d’amener l’histoire et présenter les émotions, comme un bon film de John H. Lee, mais il ne faut pas être trop sensible, au risque de finir le film en crise de larmes.

y7f114wfixyqff41 elv4r1fjy6j5r4fe