Master Sun

Règle numéro 1 : lire la synopsis avant de regarder un drama. Règle numéro 2 : si cela parle de fantômes et que vous êtes une chochotte (comme moi), regardez en journée. Et dans le cas de non respect de ces deux règles, je vous annonce que vous vous en remettrez tout comme moi tant ce drama vaut la peine de surmonter ces quelques désagréments passagers comme des fantômes particulièrement laids.

The-Masters-Sun-Poster-1  The-Master’s-Sun12

Casting

The-Masters-Sun4  The-Masters-Sun3

Commençons par évoquer les intervenants de l’histoire. L’aventure tourne autour de deux personnages principaux. L’un d’eux est joué par So Ji Sub. Top modèle, acteur, dans ce drama, il interprète le jeune directeur d’une entreprise nommée Kingdom. Froid et distant, sa personnalité s’explique par un évènement traumatisant de son enfance. Kidnappé, Ju Jung Won servit d’otage à plusieurs individus qui dérobèrent la rançon. Au moment de la libération du garçon, un accident survint et une amie d’enfance du personnage fut tué ce qui le marqua à vie.

The-Masters-Sun1  The-Masters-Sun2

L’autre personnage est joué par Gong Hyo Jin. L’actrice joue un personnage très particulier. Ancienne idole de son lycée, sa vie change du tout au tout après un accident qui lui accorde un don tout à fait spécial. Elle peut voir les fantômes. Sacré talent mais qui n’est pas réellement à son goût. Plus encore, ça l’empêche de vivre. Elle est terrorisée par ces apparitions qui s’immiscent dans sa vie. Les morts restés sur terre sous forme de fantômes ont des regrets et demandent d’une manière un peu spéciale à Tae GongSil alias TaeYang d’accomplir leurs dernières volontés.

The-Masters-Sun7  The-Masters-Sun5

Rencontre

Leur rencontre est assez spéciale. Alors que chacun vivent des vies complètement différentes, l’un courant après le profit tandis que l’autre tente de fuir les morts, ils se rencontrent par une nuit noire et pluvieuse. Tae Gong Sil essaye tant bien que mal de rentrer chez elle, espérant qu’une voiture la prenne en stop. C’est alors que la voiture de Jun JungWon passe par là. Le hasard est bien fait.

The-Master-s-Sun-korean-dramas-35150293-1280-720  The-Master-s-Sun-korean-dramas-35150295-1280-720

Alors qu’elle se trouve dans l’habitacle, le jeune homme ne se prive pas de montrer tout son agacement quant à la présence de la jeune femme. Et soudain, un fantôme apparait en plein milieu, lui arrachant un cri d’horreur. Elle attrape alors le bras de JungWon ce qui a pour effet de faire disparaitre la créature d’outre-tombe, chose qui ne s’était jamais produite auparavant.

Master-s-Sun-masters-sun-35666200-1280-1024

Emerveillement, enthousiasme et effusion de joie de la part de la part de la jeune fille ce qui n’est pas du goût de JungWon… mais alors pas du tout ! Il finit par l’abandonner au bord de la route, sous la pluie.

304803

Le troisième personnage

Dès lors la véritable aventure démarre. Notre héroïne, surnommée Taeyang, soit soleil, va s’accrocher à cet homme au passé sombre. Véritable bouclier humain, peu importe les remarques douloureuses et désobligeantes, Taeyang fera tout pour rester à ses côtés. Elle ira jusqu’à trouver un travail à mi temps dans l’équipe d’entretien qui nettoie le centre commercial de Ju Jun Woo.

The-Masters-Sun6

Et comme tout drama dont le personnage principal est une femme… il faut un autre personnage masculin pour compléter le trio de tête. Et c’est au beau Seo In Guk de tenir le rôle de numéro trois dans nos têtes d’affiche. Dans le rôle de Kang Woo, il incarne un agent de sécurité du centre commercial de JungWon. Chargé de protéger ce dernier, il va enquêter sur Tae GongSil pour s’assurer que le jeune patron ne soit pas en danger une nouvelle fois à cause d’une femme.

The-Masters-Sun8

Notre héroïne ne se doutera pas un instant de la raison pour laquelle Kang Woo se rapprochera d’elle. Plus encore, GongSil y verra bien autre chose comme une possible relation naissante entre eux. Afin de préserver sa couverture, il ne lui dira la vérité que bien plus tard dans l’histoire… une fois certain qu’elle est parfaitement inoffensive.

The-Master’s-Sun-Main-Cast-01

Passé, présent et avenir

Cette histoire trouve tout son intérêt dans le mélange de différentes époques. Tout est lié. Le passé sombre de JungWon, le don de GongSil alias Taeyang, les rencontres mystiques ou vivantes… et leur avenir ensemble. Chaque étape de cette aventure est un pas nécessaire pour la découverte d’une vérité : que s’est-il réellement passé lors de l’enlèvement de JungWon ?

master_s_sun_715341  master_s_sun_715342

Il ne peut avancer sans le savoir. Ce traumatisme, en plus de l’avoir rendu plus que méfiant envers la gente féminine, lui a retiré la capacité de lire (vous pourrez notamment découvrir pourquoi lors de scènes le représentant plus jeune, en captivité). Plus encore, il l’enferme dans une spirale de déni qu’il doit briser pour pouvoir retrouver pleinement la maitrise de sa vie et ne plus être l’enfant maudit.

The-Master’s-Sun9  The-Master’s-Sun10

GongSil est elle aussi une victime mais, elle, c’est son présent qui la hante. Cette habilité qu’elle possède, voir les fantômes, du fait d’un accident, a complètement bouleversé sa vie. Elle, qui rayonnait comme le soleil durant son lycée et le début de ses études, n’est plus que l’ombre d’elle-même. De la jeune femme radieuse ne reste que le surnom et encore. Elle n’est pas en mesure d’avoir une vie normale. Incapable de garder un travail ou ne serait-ce que d’évoluer en société, elle fuit toute forme de vie ou d’existence.

The-Master-s-Sun-korean-dramas-35150296-1280-720

Verdict ?

Je me permettrais une approche un peu personnelle de cette histoire. Ayant été attirée par le casting prometteur, je ne m’étais guère penchée sur le scénario, me disant que je saurais bien assez vite de quoi il retourne. Sujette à la peur liée au surnaturel, quelle n’a pas été ma surprise de me voir rappeler que les Asiatiques maitrisent très bien les effets spéciaux en matière d’épouvante. Soyez prévenus donc : les fantômes sont très bien réalisés.

Cependant, il faut savoir dépasser ce simple fait de « C’est une histoire de fantômes ». Plus encore, Master’s Sun mêle adroitement les bases classiques du drama avec les accessoires de l’horreur. Sans tomber dans l’excès de traumatisme pour le spectateur, il justifie son succès en gardant un bon équilibre et permettre au plus grand nombre de pouvoir apprécier son scénario riche en rebondissements. Car, je n’ai fait qu’effleurer l’histoire véritable. Je ne peux malheureusement détailler au grand risque de vous gâcher le visionnage.

The-Masters-Sun-Poster-3  master_s_sun_720842

En un seul mot, ce drama MERITE d’être vu. Il joue sur tous les registres qui fidélisent le public à ce type de mise en scène tout en y ajoutant une touche inhabituelle, rendant le tout unique. Avec un casting qui ne se contente pas d’être célèbre mais qui vous rappelle pourquoi ces noms vous parlent, vous aurez droit à des interprétations convaincantes, donnant une profondeur aux personnages. Bonne séance !