[Live report] Rock Musical Bleach, saison 1

 quoi ça?

Les Rock Musical Bleach, c’est une série de 5 comédies musicales (et 3 concerts!), basées comme vous vous en doutez sur le manga du même titre de Tite Kubo, publié en France aux éditions Glenat. Comparés à d’autres adaptations musicales nippones, comme celles de « Air Gear », « Saiyuki » ou « Kuroshitsuji » par exemple, les spectacles de « BLEACH » se démarquent avant tout par leur très grande fidélité à l’œuvre et aux personnages originaux… ce qui n’est pas étonnant quand on sait que Tite Kubo lui-même s’en dit grand fan (reprenez votre « Bleach », tome 20, il en parle sur la jaquette!) et est régulièrement consulté pour l’élaboration des scenarios des différents shows! A noter également que tous les acteurs et actrices semblent quant à eux fans du manga et qu’il n’est pas rare de tomber dans les coulisses ou lors des répétitions sur l’un d’entre eux en train de relire telle ou telle scène qu’il doit jouer et qu’il souhaite incarner avec le plus de « vraisemblance » possible pour rendre hommage à son personnage et à ses fans japonais.

4qd8exk

Bien sur, pour d’évidentes raisons de mise en scène, le scenario des comédies musicales ne peut pas se permettre de suivre toutes les histoires et tous les personnages secondaires. Dans un passage comme celui du Seireitei par exemple (comédies musicales 3 et 4), la multiplication des adversaires serait trop importante : la mise en scène a pris le parti de ne suivre qu’Ichigo et ses combats propres (Ikkaku, Zaraki, Byakuya…) et de faire l’impasse sur les personnages de Chad, Inoue et Ishida. Les comédies musicales de la saison 1 débutent avec la rencontre Rukia/Ichigo et se terminent avec la fin de l’arc du Seireitei. Les fans ont longuement espéré que la saison 2, avec un tout nouveau (et tout jeune!) casting, s’attaquerait à l’arc des Arrancars, mais les difficultés techniques de mise en scène des combats semblent avoir eu raison de la production : la saison 2 présente des histoires et des personnages originaux créés spécialement pour la scène par Tite Kubo lui-même.

Les acteurs

(sélection spéciale de Calci xD)

ichigo01 kurosaki_ichigo

Isaka Tatsuya (Kurosaki Ichigo)

rukia01

Sato Miki (Kuchiki Rukia)

renji01 abarai_renji

Moriyama Eiji (Abarai Renji)

byakuya01 kuchiki_byakuya

Hayashi Shuji (Kuchiki Byakuya)

hinamori01 hinamori_momo

Saitou Kumiko (Hinamori Momo)

ichimaru01 ichimaru_gin

Tsuchiya Yuichi (Ichimaru Gin)

o04500674org_20110705000601

Les comédies musicales:

Rock Musical Bleach (août 2005)

Le moins bon au niveau de la mise en scène et du rythme : dans ce premier musical, acteurs et techniciens ne maitrisent pas encore parfaitement tout et ça se ressent parfois. Si vous connaissez déjà l’histoire de Bleach, j’aurais tendance à vous conseiller de passer directement au Saien!

head_header01

Rock Musical Bleach Saien (janvier 2006)

La, çay est, tout le monde est dans son rôle, les lumières suivent, les synchros actions/bruitages sont parfaites, les costumes et les perruques ont été revisités… du grand art! Les passages un peu lourds/lents du 1 ont été remodelés et l’action se centre sur l’arrivée au Seireitei et les premières rencontres d’Ichigo, Chad et Inoue avec les Shinigamis du Gotei 13.

Bleach DotBM 00

Rock Musical Bleach – The Dark of the Bleeding Moon (aout 2006)

Dans ce 3ème musical, disparition de Chad et Inoue pour les raisons évoquées plus haut, et arrivée d’Ikkaku, Matsumoto, Zaraki, Yoruichi et Yamada Hanatarou. De mon humble avis de fan, le meilleur de tous, tant par la mise en scène que les chansons et s’il fallait en conseiller un, ce serait celui-là, qui allie avec beaucoup de brio passages très drôles et scènes plus sérieuses ou plus touchantes.

No Clouds Pamphlet - Front

Rock Musical Bleach – No Clouds in the Blue Heavens (mars 2007)

Ce 4ème musical couvre de l’arrivée d’Ichigo in extremis au pied du Soukyoku où Rukia doit être exécutée à la fuite d’Aizen, Gin et Tozen. On y regrette l’absence de Matsumoto, mais on salue l’arrivée de Tozen, Hisagi, Soifon et Unohana. Les chansons sont moins punchy que le musical précédent (euphémisme pour dire « 3 solos pour Ichigo, c’est trop! ») et le rythme moins soutenu, mais l’ensemble reste agréable à voir.

Rock Musical Bleach – The All (mars 2008)

Retour sur toutes les comédies musicales précédentes, agrémenté de petites scénettes inédites. Incontournable pour les déjà-fans qui auront plaisir à retrouver leurs chansons et personnages préférés. On conseillera aux néophytes de Rock Musical Bleach de ne pas commencer par là!

void(0)

Avertissement : ce à quoi il faut s’attendre devant une adaptation musicale nippone.

shihoin_yoruichi izuru_kira

Vous n’avez jamais regardé de comédie musicale japonaise? Les fans présents sans y être « préparés » au Japan Anime Live parisien de l’année dernière en témoigneront : vous risquez d’être un peu surpris si vous partez avec des a priori « occidentaux » sur les spectacles musicaux…

  tousen_kaname   hisagi_shuuhei

Gardez donc à l’esprit que ces spectacles sont voulus avant tout comme des occasions pour les fans des œuvres d’origine ou des acteurs/actrices de vivre les aventures des héros : il ne s’agit en aucun cas d’une performance musicale se voulant irréprochable. Si certains chantent très bien (Sato Miki *O*), d’autres chantent comme moi sous la douche (Isaka Tatsuya, c’est PAS un compliment, chéri, descendre 4 octaves en une demi-seconde n’est PAS forcement une qualité), mais tout ça pour le public japonais, ça ne pose AUCUN problème. Ce qu’on demande à ce garçon, ce n’est pas d’être un grand chanteur, ce n’est pas d’enchainer les vocalises…. c’est d’incarner le personnage que les fans ont imaginé, c’est de faire vivre Kurosaki Ichigo sur scène et à ce titre, Tatsuya comme la plupart des acteurs de Bleach sont à la hauteur du défi!

soi_fon madarame_ikkaku