LEDApple

Dans une industrie musicale aujourd’hui envahie par les idols, LEDApple, groupe de rock sud-coréen a su peu à peu se faire une place grâce à son style atypique, et ce malgré un parcours mouvementé et controversé.

 R 61354

À ses débuts en 2010, LEDApple est groupe de rock sud-coréen de l’agence Startory Entertainment composé de cinq jeunes garçons : I-OH et Minyong (ex candidat de l’émission Superstar K) au chant et rap, Sunghyun à la batterie, Kwangyeon à la basse et Youngjun à la guitare. Le nom LEDApple, assez atypique, est une association des mots “LED“ et “Apple“ qui a pour objectif de montrer la volonté du groupe de briller avec l’éclat d’une LED lors de chacune de leurs performances tout en gardant la fraîcheur de leur image d’idols et de leur musique. Le “LED“ est également un hommage au modèle des cinq garçons : le groupe britannique Led Zeppelin.

SADNESS °Ç¿ì_3  SADNESS ¿µÁØ_3

Lancé comme étant le nouveau groupe idol-rock (dans la lignée de FTIsland et CNBLUE), LEDApple sort son premier album « Logic Egoism Delete » en octobre 2010 et commence sa promotion avec le titre « DASH », reprise d’une chanson de Baek Ji Young. En février 2011, I-OH annonce sur son Twitter qu’il quitte le groupe car il est atteint de tuberculose. Ce départ marque le début d’une longue série de changements de membres puisque Minyong et Sunghyun partent peu de temps après pour des raisons personnelles. Les trois membres sont remplacés par Jaehoon et Kyumin au chant et rap et Hyoseok à la batterie et en juin 2011, le groupe sort son premier mini album « How Dare You? ». Le succès n’est néanmoins pas au rendez-vous puisque LEDApple doit vite faire face à de nombreuses controverses. Tout d’abord, le teaser de leur titre « How Dare You » est vivement critiqué car il met en scène les membres du groupe buvant de l’alcool dans un club alors que trois d’entre eux sont encore mineurs à l’époque. Puis la chanson en elle-même est critiquée à son tour car elle serait trop similaire au titre “Love“ de CNBLUE. Il s’avèrera par la suite que les deux chansons ont été composées par le même compositeur, Lee Sang Ho, ce qui expliquerait leurs ressemblances. Mais le mal est fait, « How Dare You » ne parvient malheureusement pas à rencontrer le succès attendu et LEDApple doit faire face aux commentaires haineux de ses nombreux anti-fans.

SADNESS ±¤¿¬_3  SADNESS ±Ô¹Î_3

Le groupe débute donc la promotion du titre « Birthday Killer » pour essayer de calmer la situation avec un clip fort s’adressant directement aux anti-fans et montrant les conséquences tragiques que peuvent avoir leurs commentaires haineux sur certaines personnes. Mais cela ne suffit pas à faire remonter la cote de popularité de LEDApple qui reste en bas des charts musicaux. Le chanteur et leader Jaehoon annonce alors son départ pour des raisons personnelles et, en octobre 2011, il est remplacé par Keon U, claviériste et DJ mais aussi fils du célèbre compositeur Park Kwang Hyun. S’ajoute à cette arrivée celle du nouveau leader et chanteur Hanbyul début novembre, qui fait de LEDApple un groupe de six membres et non plus cinq.

SADNESS ÇѺ°_3  SADNESS È¿¼®_3

Le groupe sort alors son nouveau mini-album « CODA » et attire l’attention avec son titre « Boy Meet Girl » dont le clip met en avant un concept science-fiction intrigant et dans lequel on peut voir, dans le rôle principal, l’actrice et ex-membre du girls band SeeYa, Nam Gyuri. Contrairement à leurs opus précédents, « CODA » est un succès puisqu’il atteint la sixième place des charts musicaux coréens à sa sortie. Il permet également au groupe de recevoir un grand nombre de votes lors de la cérémonie Wave K Super Rookies Awards en décembre 2011 et de se placer troisième derrière RaNia et B1A4 dans le classement des Super Rookies les plus attendus pour 2012.

R 62113

En janvier 2012, LEDApple annonce son comeback avec le teaser de son nouveau titre « Time Is Up », produit par Shinsadong Tiger (compositeur célèbre ayant travaillé avec BEAST, 4Minute et T-ara entre autres), et Hanbyul annonce qu’il renonce à sa position de leader pour se concentrer sur ses études, faisant de Youngjun le nouveau leader du groupe. « Time is Up » sort en février et le groupe entame une promotion soutenue du titre dans toutes les émissions musicales. À côté de cela, le groupe se voit offrir sa première émission de télé réalité, LEDApple Entertainment. Dans cette émission, les six garçons ont pour mission de créer et manager leur propre agence d’entertainment fictive, allant jusqu’à recruter de jeunes chanteurs comme trainees, comme le ferait n’importe quelle agence. Le groupe termine la promotion de « Time is Up » le 5 mars 2012 et, le 9 mars, il sort déjà son nouveau single digital « Sadness » dont le clip sera diffusé pour la première fois le 26 mars.

R 61222

Le 16 mars 2012, LEDApple se lance à la conquête du Japon en participant au concert K-Rookies Party : Volume One qui s’est tenue au Nakano Sun Plaza de Tokyo et où ils ont joué et interprété quatre de leurs titres. Le groupe annoncera par la suite, lors de la conférence de presse de l’événement, son désir de revenir au plus tôt au Japon. Ce sera chose faite le 23 juin 2012 avec son premier concert japonais qui se déroulera au Shinagawa Stellar Ball de Tokyo. Un premier concert coréen, #Now Playing LEDApple in Seoul Vol.1 Be Ready to Live, est également prévu pour le 11 mai 2012 au Sound Holic City de Seoul avec le groupe Toxic (vainqueur de l’émission Survival Top Band de la chaîne KBS) en invité spécial.

R 61321

Malgré de nombreuses difficultés et des changements de line-up incessants, LEDApple a aujourd’hui réussi à faire oublier les multiples controverses de ses débuts et à finalement attirer l’attention du public coréen et international. Son style original entre boys band et groupe de rock, mêlant sonorités pop, rock et électro et chorégraphies, a permis à LEDApple de se démarquer de la multitude de groupes d’idols saturant le marché musical coréen et de se faire enfin un nom. Il reste encore un bout de chemin à parcourir au groupe pour s’imposer réellement, mais, pour le moment, l’avenir ne laisse présager que du bon.