[Interview Exclusive] Scandal

Alors qu’elles étaient encore en plein studio pour leur CD qui vient de sortir, les quatre jeunes filles d’Osaka nous on gentiment reçu pour répondre à quelques questions entre l’enregistrement de deux titres.

 üy2013. 2.6üzSCANDALüuENCORE SHOWüvAÄ-ü@âüâCâô

  1. Pour commencer, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Haruna : Bien sûr ! Je suis la chanteuse, Haruna !

Rina : Je m’occupe de la batterie, je m’appelle Rina !

Mami : Bonjour, je suis la guitariste Mami !

Tomomi : Je suis à la basse et je m’appelle Tomomi, enchantée !

 

Sans titre-1

  1. Comment en êtes-vous arrivées à rentrer dans le monde de la musique ? Pour quelles raisons ?

Rina : Pour ma part, depuis que je suis petite, j’ai toujours admiré les artistes. Je me disais que moi aussi un jour je voudrais me tenir sur une scène, devant un public ! Mais il y en a aussi d’autres qui, après être entrées dans le groupe, ont réellement commencé à envisager la possibilité de devenir artiste et d’en vivre ! En gros, nous avons vraiment toutes des raisons et une expérience différente !

Mais quoiqu’il en soit pour toutes les quatre, c’est ce groupe qui nous a permis d’entrer dans le monde de la musique et qui a été le début de tout (sourire).

1D_HARUNA_23585_0107_dgs

  1. Et comment en êtes-vous arrivées à faire parti du groupe Scandal ?

Haruna : Nous avons monté le groupe il y a 6 ans, en 2006, dans une école de chant et de danse à Osaka.

1D_MAMI_24274_1210_dgs

  1. Comment le groupe s’est-t-il monté ?

Mami : C’est le professeur de l’école dans laquelle nous allions à Osaka qui un jour nous a dit : « Vous n’aimeriez pas tenter de jouer d’un instrument ? Et pourquoi vous ne monteriez pas un groupe toutes les quatre ? » et hop, voila ! (rires) Mais à vrai dire au début, comme aucune d’entre nous n’avait jamais touché à un instrument, nous étions totalement incapable de faire quoique ce soit ! (rires)

1D_RINA_24055_1210_dgs

  1. Pourquoi avoir choisi ce nom pour le groupe ?

Tomomi : A vrai dire le studio où nous nous entrainions à Osaka était un bâtiment… plein de sex-shops et ce genre de choses… plutôt pour adultes quoi (rires). Nous n’avions pas de nom pour le groupe, donc nous avons choisi celui d’une des boutiques, la plus populaire : « SCANDAL ».

1D_TOMOMI_24004_1210_dgs

  1. Si vous n’aviez pas été musiciennes, qu’auriez-vous fait dans la vie ?

Mami : Hmmm…Parmi nous il y’en a qui ont toujours voulu faire ça, et ne se voient pas faire autre chose. Mais comme dit plus tôt, il y’en a qui ont aussi commencé à vraiment penser à devenir musiciennes après que le groupe ait été formé donc… Je suppose qu’après le lycée nous serions, assez normalement, rentrées dans la vie active… ? (rires)

âìü@HARUNA

  1. J’ai lu que vous étiez toutes fans de mangas et animes, en avez-vous un que vous affectionnez tout particulièrement ?

Haruna : Black Butler! Et apparemment bientôt un film va sortir… Je l’attends avec impatience!

Rina : Sailor Moon ! Depuis que je suis petite !

Mami : Mmmm… Que choisir, j’aime tout ? (rires) Mais rien ne peut battre Naruto et Bleach niveau émotions !

Tomomi : Nous avons fait le cosplay de Nintama Rantarou ! Quoique en fait la série en elle-même… j’aime mais sans plus… ? (rires) Ah ! Celui que je préfère c’est Sailor Moon en fait! (rires)

âìü@MAMI

  1. Avez-vous un artiste favori, ou bien un qui vous serve de modèle ?

Haruna : Namie Amuro !

Rina : Hm…Yuki.

Mami : Dernièrement ce serait plutôt Foo Fighters.

Tomomi : Les Red Hot Chili Peppers.

âìü@RINA

  1. Vous avez déjà eu la chance de faire des reprises, mais si vous aviez encore l’opportunité d’en faire, quelle musique souhaiteriez-vous reprendre ?

Mami : Lors du Anison (ND : Conventions/concerts japonais se focalisant surtout sur les chansons d’anime), nous avons eu l’occasion de reprendre des chansons de l’anime K-ON ! donc c’est vrai que nous avons eu l’opportunité d’en faire pas mal. Mais nous aimerions aussi énormément pouvoir faire des collaborations et ce genre de choses avec d’autres artistes comme nous l’avons fait une fois avec Shokotan (ND : Nakagawa Shoko) par exemple !

âìü@TOMOMI

  1. Ce mois-ci, vous allez sortir votre best-of « Encore Show », pouvez-vous nous en dire plus à propos de cet album ?

Haruna : C’est un album qui inclut beaucoup de nos chansons qui ont eu du succès, mais aussi de nouveaux morceaux et des chansons de quand nous étions encore en indies !

C’est très varié et je pense que c’est ça qui le rend intéressant !

üy2013.2.6üzSCANDALüuENCORE SHOWüvJÄ-(Åëë±öi)ESCL3994

  1. Vous êtes déjà venu en France en 2008 à l’occasion de la Japan Expo, qu’en avez-vous pensé ?

Rina : C’était juste énorme ! C’est comme si… comment dire… vraiment on pouvait sentir à quel point la culture japonaise faisait parti du public et était aimée du public! Je veux dire, je me suis plus sentie au Japon sur scène qu’en étant réellement au Japon ! (rires) En tant que Japonaise cela m’a fait énormément plaisir !

 

  1. Avez-vous dans le projet de revenir en France ?

Tous les membres en cœur : Bien sûr ! !

Rina : Si on fait appel à nous, à n’importe quel moment je reviens ! (rires)

Mami : Oui ! Faites appel à nous s’il vous plait ! (rires)

 

  1. Et sinon, quels sont vos futurs projets ?

Mami : Nous allons donner un concert au Osaka-Jo Hall ! Vous savez, quand le groupe a été formé nous donnions des performances de rue devant le Osaka-Jo Hall en nous disant que un jour, un jour nous souhaiterions pouvoir faire un concert dedans. C’était un peu notre gros objectif ! (rires) Donc maintenant que cela a été annoncé… on stresse comme jamais ! (rires) Nous voulons vraiment faire en sorte que ce concert devienne le meilleur que nous ayons jamais fait. Apres ça nous avons encore une tournée asiatique, que nous finirons par un tour du Japon.

 

  1. Pour finir, pourriez-vous laisser un petit message pour vos fans français ?

Haruna : Nous n’avons pas eu la chance de revenir en France depuis 2008, mais nous recevons toujours un énorme support de la part des fans français, notamment sur Twitter !

J’aimerais énormément pouvoir revenir donner un concert en France !

Rina : Oui, comparé à l’époque où nous avons donné ce concert en France, le nombre de nos chansons dans notre répertoire a énormément augmenté et j’aimerais pouvoir vous les faire écouter en live ! Je me languis de pouvoir revenir et vous voir !

Mami : J’aime moi-même énormément les animes et mangas, l’ambiance convention. Donc je pense revenir, enfin, j’aimerais bien, à la Japan Expo, mais en tant que visiteur ! (rires) Bien sur, si c’est pour donner un concert ce serait le top ! (rires) Mais vraiment, même dans mon temps libre, je souhaiterais essayer un jour.

Tomomi : Les rêves et objectifs que nous avons toujours eus vis-à-vis de notre carrière japonaise vont tous se réaliser vers le mois de mars. Après ça, si c’est possible, je souhaiterais vraiment pouvoir faire une tournée européenne ou quelque chose dans ce genre-là ! Nous en parlons même entre nous : « Ah… ce que j’aimerais retourner donner un concert en France » ! (rires) Si cela arrive un jour, venez passer un bon moment avec nous ! Merci de votre soutien !