[Interview Exclusive] Sato Yuki

Tout d’abord, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je m’appelle Sato Yuki ! J’ai entendu dire qu’en France, la culture japonaise devenait de plus en plus populaire, notamment grâce aux dramas et tokusatsus (NA : séries télévisés de type Kamen Rider ou Sentai. Sato Yuki a joué dans Kamen Rider Kabuto). Je ne suis encore jamais allé à l’étranger, mais si de par mon statut d’acteur, j’avais l’occasion de venir en France, ce serait avec grand plaisir !

satoyuki

Pourquoi avoir choisi le métier d’acteur ?

Quand j’étais plus jeune, je ne faisais que jouer au baseball, tout le temps. Je voulais devenir joueur professionnel donc je passais mon temps à m’entrainer. Seulement, je me suis blessé en cours de route et à cause de ça, j’ai dû abandonner mon rêve de devenir joueur de baseball. Mais à côté de ça, j’ai aussi toujours aimé cette idée de partager des choses, d’être au centre de quelque chose, de m’exprimer de façon générale. Donc, j’ai voulu relever ce défi et j’ai tenté d’entrer dans ce monde !

2012_11_Japon 610

Pendant une période vous avez changé de nom de scène pour Sato Tomohito. Pourquoi cela ?

Aaah (rires), ça ! Le directeur de mon ancienne agence m’a dit de changer ! (rires) À cette époque, j’ai eu une excellente opportunité pour une série télé, et cela a permis de vraiment lancer ma carrière à l’échelle nationale. Je recevais de plus en plus de demandes pour des apparitions télé. Apparemment ce prénom, Tomohito, me portait plus de chance donc on m’a demandé de changer. En changeant d’agence, je ne pouvais plus utiliser ce nom, donc j’ai récupéré mon vrai prénom, et voilà !

2012_11_Japon 608

La série des Kamen Rider est généralement un excellent tremplin pour de nombreux acteurs, cela a-t-il était le cas pour vous aussi ?

 

Bien sûr ! J’étais vraiment heureux de pouvoir en arriver là seulement deux ans après mes débuts. Le réalisateur était vraiment exigeant, donc même s’il s’agissait d’un tokusatsu, pas question de jouer n’importe comment. En plus de m’offrir une grande visibilité auprès du public, cela m’a très vite fait prendre conscience de la responsabilité d’un acteur vis-à-vis de l’œuvre, de la série. Ça m’a apporté énormément de bonnes choses. Cette année passée à tourner Kamen Rider restera toujours spéciale pour moi !

DSC_6440

Et étiez-vous, vous-même, fan de la série des Kamen Rider étant plus jeune ?

Oui ! Quand j’étais enfant, je m’amusais à refaire les Kamen Rider avec mes amis (rires). Donc quand j’ai appris que j’étais retenu pour jouer dans un Kamen Rider, j’y croyais à peine ! Quand j’ai dû dire « Henshin ! » (« Transformation ! ») pour la première fois et que je me suis vu porter le costume je me suis vraiment dit « … Ah, j’ai réussi à réaliser un de mes rêves… ! » (rires)

2012_11_Japon 601

Et en parlant de héros, il y a-t-il des personnes que vous admirez ou respectez?

Il y en a des tonnes ! … Hum… Non, vraiment, il y en a des tonnes !

2012_11_Japon 599

En tant qu’acteur ?

Hmm…Il y en a vraiment beaucoup mais si je dois choisir une personne ce serait Ootaki Ideji qui est mort il y a peu de temps. J’ai eu la chance de pouvoir jouer avec lui, c’était vraiment quelqu’un qui mettait tout son cœur, son âme dans ce qu’il faisait. Ce qu’il représentait, la personne qu’il était, tout était vraiment… je suis resté sans voix. Comme il est mort récemment, on a pu revoir plusieurs de ses œuvres à la télé et en voyant ça, j’ai réalisé à quel point c’était un excellent acteur, et je suis heureux d’avoir pu jouer avec lui.

DSC_6439

Parmi les rôles que vous avez joués il y en a-t-il un qui vous a plus particulièrement marqué ?

Bien évidemment mon rôle dans Kamen Rider. Le tournage a duré un an et au Japon, à part les tokusatsu et les dramas historiques, il n’y a que très rarement une série qui dure plus d’une saison et qui permette de jouer le même personnage pendant une année entière. Je pense que quand on a eu la chance d’y participer, on se rend compte en vieillissant à quel point cela représente une bonne expérience. Après mon rôle dans la série Shiro to Kuro (Kiryu Masato) m’a aussi énormément marqué. C’était éprouvant. Vraiment. C’était si difficile et épuisant que pour la première fois, même après être rentré chez moi, je n’arrivais pas à me décoller du rôle. C’est un personnage mystérieux, un peu mauvais, ténébreux et sexy (rires). Il y a des moments où, bien sûr, c’est dur de rentrer dans un rôle, mais, ne pas réussir à sortir de la peau du personnage, je n’avais jamais vécu ça !

2012_11_Japon 602

C’est-à-dire que, même en rentrant chez vous, vous adoptiez l’attitude de Kiryu Masato ?

Oui, c’était vraiment perturbant. Je rentrais chez moi, je me mettais sur le sofa et je regardais dans le vide… puis d’un seul coup je me mettais à pleurer par exemple. J’ai vécu des choses bizarres (rires). En plus de ça mon rôle suivant était celui d’un host dans Gira Gira et j’ai vraiment commencé à avoir peur quand j’ai vu que la date de début du tournage approchait et que je n’arrivais toujours pas à me débarrasser de l’autre rôle ! Même en lisant le script, je n’arrivais pas à retenir les répliques, je ne savais plus quoi faire ! Mais bizarrement quand le tournage a commencé, hop, naturellement j’ai réussi à passer à l’autre rôle…

2012_11_Japon 607

Sinon pendant votre temps libre que faites-vous ? Vous avez un passe-temps en particulier ? Continuez-vous de jouer au baseball ?

Je ne joue pas trop en ce moment. Par contre, j’aime boire ! (rires) Je veux dire, découvrir de nouveaux goûts. Dernièrement, je m’intéresse surtout aux vins ! *il cite de nombreux noms*

Mais, parmi tous ceux que j’ai goûtés, le vin français reste le meilleur, the best ! *en anglais* (rires)

2012_11_Japon 606

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Je voudrais jouer dans un film. Au Japon dans un premiers temps, mais je voudrais aussi jouer dans un film étranger, je veux relever ce défi un jour ! Un samouraï peut-être ? Je voudrais jouer des scènes d’action.

DSC_6442

Il y aurait un rôle en particulier en dehors d’un samouraï ? Un joueur de baseball ?

Hmm… Assassin ! (rires) J’aime jouer des mauvais rôles, c’est amusant ! (rires) Mais je voudrais un rôle bien plus noir que ce que j’ai eu jusqu’à présent. Après pour le baseball, bien sûr, si j’en ai la chance !

rr

Un message pour vos fans étrangers et les lecteurs ?

Dans un futur très proche, je compte bien aller en Europe ou en France ! Donc, si jamais vous m’apercevez à une terrasse en train de boire un verre de vin, n’hésitez pas à me faire signe ! (rires)