[Interview Exclusive] May’n

May’n est une chanteuse de 23 ans bien connue en France. Cet été, elle revient pour la troisième fois chez nous (sur la scène de Japan Expo). Si vous n’avez pas eu l’occasion d’assister à un de ses shows, vous pouvez au moins en découvrir plus sur elle grâce à notre petite interview.

  1. Pour commencer, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour tout le monde ! Je m’appelle May’n ! J’ai la chance de pouvoir donner des concerts en France tous les ans depuis 3 ans, cela me fait énormément plaisir de savoir que j’ai un public en France ! Vivement cet été !

  1. Vous avez été repérée à l’âge de 13 ans lors d’un casting parmi 35 000 personnes. Avez-vous dû quitter votre famille pour monter sur Tokyo ? Cela n’a pas été trop dur d’allier école et travail ?

Bien qu’ayant été repérée quand j’avais 13 ans, ce n’est qu’à l’âge de 14 ans que je suis réellement rentrée dans une agence et je ne suis montée sur Tokyo qu’à la fin du collège et donc, début du lycée. De 15 à 20 ans, j’ai vécu dans le dortoir qui appartenait à l’agence. Ce n’est pas que c’était désagréable ou quoique ce soit, mais étant donné que le lycée dans lequel j’allais était aussi spécialisé dans la formation d’artistes, j’étais entourée 24h sur 24 d’artistes ou personnes connues. Aller à l’école signifie donc que l’on n’a « rien d’autre à faire » et donc c’est juste ça qui était difficile pour moi à l’époque (rires). C’est un milieu assez particulier.

mayn_RunRealRun_tsujo_small

  1. Votre performance dans l’anime « Macross Frontier » du personnage Sheryl Nome vous a permis d’exploser en tant que chanteuse et atteindre le sommet des charts. Comment vous êtes-vous retrouvée dans cette aventure ?

Cela faisait 2 ans que j’avais débuté mais je n’avais que très peu d’occasion de chanter donc j’étais un peu perdue et pleine d’hésitations sur mon avenir et ma carrière pour être honnête. C’est à ce moment-là que l’offre pour interpréter Sheryl Nome est tombée ! J’ai donc envoyé un CD de démo et j’ai été sélectionnée ! Ce n’était pas une audition directe mais une sélection d’après la démo. Je me souviens que de savoir qu’énormément d’autres personnes allaient envoyer leur CD m’a poussée à m’entrainer comme une folle pour le mien. (rires)

 

  1. Vous avez eu l’occasion de travailler avec la grande compositrice Yoko Kanno pour « Macross Frontier ». Comment s’est passée cette collaboration et que cela vous a-t-il apporté ?

Quelle que soit la hauteur de la note ou le niveau de difficulté du morceau, Yoko Kanno m’a appris à repousser mes limites tout en y prenant du plaisir. Il y a eu énormément de chansons de ce genre qui ont représenté un véritable challenge pour moi, cela a donc été très très formateur ! Aujourd’hui encore, c’est grâce à ce qu’elle m’a appris que je peux m’améliorer et aller de l’avant, il ne faut pas se bloquer en pensant « c’est de cela dont je suis capable, voila mon niveau » mais « je peux faire encore mieux » !

  1. Vous avez déjà interprété un grand nombre de chansons d’anime. Etes-vous vous-même fan d’anime ? Si oui, lesquels sont vos favoris ?

Si je devais citer tous ceux que j’aime depuis l’enfance il y’en aurait trop ! (rires) Mais il y’en a un que j’ai très envie de voir en ce moment il s’agit de « Ashita no Nadja » (ND : connu sous le nom de « Nadja » en France). Etant donné qu’il s’agit de l’histoire d’une petite fille qui cherche sa mère, je suis sûre de pleurer ! (rires) J’en parlais justement l’autre jour avec un des staffs !

RRR_other1_magazine

  1. En 2008, vous êtes passée de May Nakabayashi au nom de scène May’n, y a-t-il une raison particulière ?

C’est à cet époque que je suis rentrée dans le monde des anime donc j’ai voulu prendre un nouveau départ !

  1. Si vous aviez la chance de pouvoir collaborer avec d’autres artistes, avec qui aimeriez-vous travailler ?

Je rêverais de pouvoir travailler avec supercell !! Je chante toujours leurs chansons au karaoke ! (rires) Des mélodies et balades tristes à des chansons plus dynamiques et agressives, j’aime tout, tout ! (rires)

 

 

  1. Parmi votre discographie, quelle est votre chanson favorite ? Pourquoi ?

Sans hésitations, « Diamond Crevasse ». C’est avec cette chanson que je suis devenu May’n et que tout à commencé.

RRR_mainA_magazine

  1. C’est la troisième fois que nous aurons la chance de vous voir en France. Que pensez-vous de notre pays ? Et y a-t-il d’autres pays qui vous donne envie et vous font rêver ?

Chaud !! Par là j’entends que le public est impressionnant. Même mes tous nouveaux morceaux, tout le monde chante et danse avec moi, c’est dingue ! La première fois j’étais vraiment surprise (rires) ! Cela me fait énormément plaisir !

Il y a énormément de pays dans lesquels j’aimerais aller, mais si je devais choisir un pays en Europe, ce serait l’Angleterre, je voudrais visiter Londres ! J’ai l’impression que rien qu’en marchant dans la ville on reçoit des sortes d’ondes positives… c’est l’image que j’ai ! (rires)

  1. Comme d’autres artistes, seriez-vous tentée par une carrière d’actrice en parallèle ?

Pas du tout! (rires) Etre chanteuse a toujours été mon rêve et je compte me focaliser là-dessus.

 

 

  1. Quels sont vos futurs projets ?

Le 24 juillet vont sortir mon nouveau single « ViViD » et le DVD blu-ray de mon live ! « ViViD » sert d’opening au nouvel anime « BLOOD LAD » et je pense que la chanson est tout à fait en accord avec l’été ! (sourire) Le DVD blu-ray quand à lui contient le concert que j’ai donné en mars au Budokan à Tokyo ! Le contenu est vraiiiiiment particulier et il y a pleins de surprises à l’intérieur donc n’hésitez pas à l’acheter !

May'n - NEW WORLD

  1. Pour finir, avez-vous un message pour vos fans en France ?

Cela fait déjà un an et j’ai vraiment hâte énormément de tous vous revoir ! Cette fois encore, chantons et passons un bon moment tous ensemble !!