[Interview Exclusive] Kyary Pamyu Pamyu

Après le succès du showcase lors de sa venue cet été à Japan Expo, la jeune Kyary Pamyu Pamyu a gentiment accepté de satisfaire une fois de plus ses fans français en répondant à nos questions.

 

Pouvez-vous tout d’abord vous présenter à nos lecteurs ?

Je suis une jeune Japonaise de 19 ans. J’aime les requins, les germes de soja et les bonbons à la gélatine.

1403_m

Comment a débuté votre carrière ?

J’ai toujours eu un intérêt pour la musique, en particulier pour un certain nombre de chansons écrites par M. Nakata Yasunaka. Quand j’étais encore au lycée, j’ai été approchée par un homme qui était DJ dans les événements « Takenoko ». J’ai commencé par prendre part à ses soirées où il était le DJ puis j’ai progressivement eu la chance de parler avec M. Nakata Yasunaka lui-même qui était l’organisateur de l’événement « Takenoko ».

M. Nakata et son équipe m’ont alors proposé de devenir chanteuse. J’ai bien sur accepté l’offre avec plaisir après avoir obtenu mon diplôme à la fin du lycée.

SG_9294

Quelle était, au début, votre motivation pour devenir l’icône de la mode que vous êtes maintenant ? Vous êtes-vous toujours intéressée à la mode ?

Tout a basculé pour moi quand j’ai commencé à regarder des clips d’artistes occidentaux, j’ai reçu un choc visuel et au bout d’un moment, je me suis rendu compte que j’avais commencé à m’intéresser à la mode.

MG_3202

Vous avez souvent porté des tenues très originales et extravagantes. Créez-vous ces costumes vous-même ou avez-vous une équipe de mode pour vous aider ?

Que cela soit pour mes clips promotionnels, mes jaquettes de CD ou mes performances live, je discute toujours de tout avec mon styliste. Je dessine un brouillon avec les idées qui me viennent en tête avec la styliste, puis le staff travaille pour aider à rendre mes idées réelles.

Je suis également capable de réaliser mes délires avec d’autres membres du staff comme les maquilleurs, les coiffeurs ou les artistes décoratifs, tous ces artistes créateurs qui me soutiennent et qu’on appelle « Team Kyary ».

2404_m

Avez-vous une tenue parmi toutes celles que vous avez déjà portées que vous aimez plus que les autres ?

Je n’ai pas de sentiments forts pour les tenues du passé, mais plutôt une satisfaction temporaire.

Par conséquent, maintenant, j’ai une affection particulière pour un costume du dernier CD (« Fashion Monster »).

En outre, une tenue de scène nouvelle qui n’a pas été encore présentée est intéressante aussi.

MG_3272

Pourriez-vous décrire votre style en quelques mots ?

LIBERTÉ !

1403_m

Qu’est-ce qui vous a conduit de la mode à la chanson ?

Il est courant au Japon qu’une modèle soit aussi une chanteuse du moment qu’elle est devenue un peu célèbre. Cependant, je ne veux pas avoir l’air d’être juste une idole de plus, donc je mets tous mes efforts dans le travail de chanteuse.

200P4-WPCL11018jkF  cd_fm_lmt

Votre troisième single va bientôt sortir. Pourriez-vous nous dire quelques mots sur vos deux premiers singles ? À quoi vos fans doivent-ils s’attendre pour ce nouveau CD ?

Précédemment, mes single, le premier, « Tsukema Tsukeru », et le deuxième « CANDY CANDY », sont tous les deux de la pop kawaii et spectaculaire, mais le troisième single, « Fashion Monster », sera une musique rock et comme le titre contient « Monster », son clip sera plein de choses horribles. Je suis heureuse de pouvoir offrir aux fans quelque chose de nouveau avec une Kyary Pamyu Pamyu qui diffère de celle du passé.

cd_fm_std  プリント

Y a-t-il des artistes japonais et internationaux avec qui vous aimeriez collaborer ? Que pensez-vous de Katy Perry par exemple qui dit aimer votre style ?

Quand j’ai découvert ce que Katy Perry avait tweeté sur moi, j’ai été super surprise car elle a toujours été mon artiste préférée, hors de ma portée. C’est encore comme dans un rêve, son tweet m’a rendue si heureuse que je ne peux que faire de mon mieux dans mon travail.

Pour la question des collaborations, il n’y a pas une personne spécifique, je veux collaborer avec plein d’autres personnes car je pourrai apprendre beaucoup de choses à leurs côtés si j’ai la chance d’en faire dans l’avenir.

プリント  cover_web

Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans votre métier actuel ?

Pour moi, les performances live devant un public, c’est de loin la partie la plus agréable du métier de chanteuse.

CD_web  200P4-WPCL10984frontFa

Si vous n’étiez pas devenu Kyary Pamyu Pamyu, que feriez-vous en ce moment?

Depuis le collège, je pensais à entrer dans une école de stylisme, donc si je n’étais en ce moment pas une artiste, je pense que je serais en train de poursuivre mes études dans ce sens-là.

VG_0018

Vous êtes venue en France en juillet dernier. Comment était-ce de rencontrer vos fans français ? Et d’être en plus l’invitée musicale qui a réuni le plus de monde lors de son show à Japan Expo ? Le public français est-il très différent du public japonais ?

Je pensais que les Français autres que mes fans ne me connaissaient pas, et puis j’ai vu beaucoup de gens qui ont réagi à l’annonce de ma venue et qui étaient impatients de me rencontrer, j’ai donc été surprise et impressionnée ! Il est merveilleux de voir comment de nombreuses personnes ont pris plaisir à écouter mes chansons, même dans un pays aussi éloigné du Japon. Ce qui m’a laissé la plus forte impression sur la différence avec le Japon c’est que chacun des spectateurs a apprécié le concert à sa manière. Même l’équipe de tournage et le staff m’ont beaucoup soutenue. Ça m’a permis de vivre vraiment un grand moment.

 

Que pouvons-nous attendre de Kyary Pamyu Pamyu dans le futur?

Je ferai de mon mieux pour tout faire pour satisfaire les attentes que les gens ont placées en moi. Je veux partager pleins de choses tout le temps avec plein de monde, tant que ça semble amusant. Je tiens à continuer à échanger avec les fans du monde entier.

 

Avez-vous un message de fin pour vos fans français?

Je tiens à remercier tous ceux qui se sont rassemblés pour ma venue à Japan Expo 2012 à Paris. Pour les personnes qui ne pouvaient pas venir, s’il vous plaît, attendez-moi. Je veux retourner à nouveau en France pour effectuer d’autres concerts. Je suis reconnaissante de vos encouragements qui me donnent de la force. Merci.