[Interview Exclusive] Hayabusa à Japan Expo 2016

Membres de la nouvelle vague du Enka, ils sont venus à Japan Expo pour nous faire découvrir leur mélange de tradition et de modernité.

Pourriez vous vous présentez chacun pour nos lecteurs qui ne vous connaîtrais pas ?

Yamato : Bonjour je suis Yamato de Hayabusa, j’ai 22 ans et j’adore le vin. Je suis fan du vrai vin français. Même au japon, il est célèbre

Shoya : Bonjour je m’appelle Shoya et j’ai 23 ans. J’aimerai beaucoup goûter le camembert

Hikaru : Bonjour, enchanté, je m’appelle Hikaru. J’ai 29 ans (en français)Je suis de Yokohama. Je suis le plus petit mais aussi le plus vieux. Depuis l’age de 3 ans, j’adore et je pratique le Enka et j’ai vraiment hâte de pouvoir faire découvrir aux visiteurs de Japan Expo cette musique typiquement Japonaise.

DSC_5819

Vous êtes tous fans de Enka depuis que vous êtes petit ?

Yamato : Tout a fait, c’est d’ailleurs pour cela que nous avons formé notre groupe et souhaitons faire découvrir au plus grand nombre le Enka.

HAYABUSA

Comment vous êtes vous rencontré ?

Yamato : Comment c’était déjà ?

Hikaru : C’était grâce à une audition organisée par notre agence.

DSC_5817

Et depuis êtes vous vraiment ami dans la vie ? Sortez vous boire du vin et manger fromage ensemble ?

Yamato : On nous demande souvent si on s’entend bien et en effet on s’entend plutôt bien même si comme tout le monde, il nous arrive de nous brouiller *rire

 

Qui sont les artistes qui vous inspirent ?

Yamato : Pour ma part, je dirai Yujiro Ishihara, qui était un grand acteur japonais qui a aussi a l’occasion chanté. Je l’ai écouté en primaire et c’est la que j’ai su que je voulais moi aussi être chanteur.

Hikaru : A 3 ans, j’ai découvert Misora Hibari et ses chansons m’ont immédiatement touché. Sa manière de chanter, de bouger et comment rendait sa silhouette m’ont convaincu de vouloir un jour essayer d’être comme elle.

Shoya : Le groupe japonais Off Course et son fondateur Oda Kazumasa ainsi que le chanteur Ken Hirai. C’est de la musique plus pop rock et j’aime beaucoup ça.

hayabusa-jmusic

Avec votre dernier single, vous entrez dans le monde des animesong avec le générique de Duel Masters VSR.

Hikaru : Avec le single Eborebo!, on était pas sur de nous au début, on pensait pas forcement être capable de chanter ça. Pour les animesong, la façon de chanter ou de porter sa voix sont vraiment différentes. Le compositeur a vraiment fait un super travail pour trouver un équilibre entre le style anime et le style Enka pour qu’on soit capable de le faire.

 

Est ce que ça a changé beaucoup de chose pour votre popularité ? Les enfants fans de Duel Masters sont il plus nombreux autour de vous ?

Yamato : Effectivement, même si quelques enfants venait nous voir avant, on voit une vrai différence avec beaucoup d’enfant et de famille qui viennent à nos show.

 

Quels sont vos futurs projets ?

Yamato : Depuis qu’on a élargi notre public qui va maintenant des plus jeunes aux plus anciens, on en profite pour faire de plus en plus de live pour aller a la rencontre de nos fans

 

DSC_5818

Souhaitez vous faire d’autres titres pour des anime ?

Hikaru : oui !

Shoya : comme les anime sont connu mondialement, ça nous permet de toucher des gens un peu partout quelques soit leurs nationalités ou leurs ages. La France est donc le point de départ pour se faire connaître dans le monde.

Yamato : on va se servir de Japan Expo pour transmettre tout notre amour à nos fans et que la France nous découvre vraiment.

DSC_5816