[Interview Exclusive] Eric Nam

 Américain d’origine Coréenne, Eric Nam est retourné dans le pays de ses parents pour réussir dans la musique. Et pas seulement car c’est aussi maintenant l’un des présentateurs de la chaîne Arirang. Nous avons eu la chance de l’interviewer pour vous.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter?

Bonjour, je m’appelle Eric Nam et je suis chanteur en Corée du Sud mais je suis né à Atlanta, aux Etats-Unis. Mon premier album est sorti en janvier cette année, je suis encore tout jeune ! (rires)

Sans titre-2

Avez-vous toujours voulu devenir chanteur?

A la base, j’ai fait des études de management et je devais travailler comme consultant mais juste après avoir été employé à New-York pour mon premier job, j’ai pris une année sabbatique et je suis parti en Inde pour de l’humanitaire. A ce moment-là, la musique n’était qu’un loisir mais j’ai finalement eu l’occasion de participer aux auditions de MBC. Je prévoyais de retourner à New-York juste après mais j’ai été sélectionné alors j’ai foncé. C’était un choix très difficile à faire parce que j’avais un job sûr qui m’attendait alors que je partais dans l’inconnu mais j’ai été conseillé par les bonnes personnes alors… oui, j’ai choisi la musique.

Quels sont vos artistes préférés en Corée et dans le monde?

Je suis un grand fan de pop. John Legend, Adele, Bruno Mars… des gens qui savent assurer un vrai show sur scène. J’écoute plusieurs styles de musique aussi. En Corée j’admire Bumkey, Ailee… Il y a également l’album d’Infinite H qui était génial.

B2M에릭남_0436

Vous vous êtes fait remarquer en arrivant jusqu’en finale de l’émission Birth Of A Great Star. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette expérience ?

Je n’aurais jamais pensé que j’arriverais jusque-là, c’était vraiment inattendu. Toutes les semaines c’était vraiment stressant, je pensais partir à chaque fois alors je profitais de la vie coréenne autant que je pouvais. J’ai été sous les projecteurs d’un coup et c’était assez difficile mentalement et physiquement d’avoir des gens qui vous regardent et vous écoutent pendant 7 mois. L’entrainement tous les jours était aussi très difficile mais je suis vraiment reconnaissant de cette expérience et de tout ce que ça m’a apporté, c’est grâce à ça que je suis ici aujourd’hui. Quand vous faites cette émission, vous voulez être au top mais j’étais tellement épuisé que finalement j’étais heureux aussi quand ça s’est terminé. Avec la préparation de l’émission, je travaillais comme un fou depuis 8/9 mois, je vivais pour ça et j’étais vraiment épuisé.

J’ai terminé dans le top 5 et je me demande si le fait de ne pas avoir gagné n’était pas mieux pour moi, je suis très content de ce qui m’arrive maintenant.

B2M에릭남_ 0156

Vous avez ensuite choisi de signer avec l’agence B2M Entertainment. Pourquoi l’avoir choisi plus qu’une autre ?

Beaucoup de gens avec qui je voulais travailler étaient dans cette agence. B2M sont vraiment des personnes concernées et investies. J’étais inquiet au moment de choisir une agence parce que je suis américain et que j’ai une culture différente, j’avais peur que cela me porte préjudice et B2M ont su m’apporter leur soutien et me rassurer.

Il y a également beaucoup d’artistes très reconnus, de grands artistes dans cette agence. Lee Hyori est une grande chanteuse que j’admirais beaucoup, SPICA…elles étaient encore rookies (débutantes) quand je suis entré chez B2M et elles ont grandi pendant que j’étais là, elles sont maintenant très charismatiques. Boa notamment (de SPICA) était coach vocal de grands groupes avant de débuter, alors quand j’avais des problèmes avec ma voix elle venait m’aider, me donner des conseils et j’ai vraiment apprécié cette amitié entre artistes.

Vous avez participé à de nombreuses actions humanitaires en Amérique du Sud ou même en Inde. Avez-vous toujours le temps de le faire ?

Je n’ai malheureusement plus vraiment le temps mais j’en ai fait beaucoup aux Etats-Unis, au Panama, en Inde etc… Effectivement, je faisais des services à la communauté pour améliorer les conditions de vie. Je suis vraiment heureux d’avoir participé à ces évènements, ça m’a donné beaucoup de leçons de vie, j’ai appris beaucoup et c’est toujours touchant. J’aimerais vraiment y retourner et continuer.

B2M에릭남_ 0107

Pensez-vous que votre nouveau statut peut vous aider à faire bouger les choses ?

Quand j’aide, j’aime savoir qui va aider et où. Je veux savoir le résultat. Alors quand on m’envoie un tweet « Retweete, s’il te plait, c’est pour une bonne action », ça m’énerve car je ne sais pas qui s’en occupe et si de bonnes choses seront accomplies. Je veux en savoir plus sinon c’est trop facile et on peut tomber sur des arnaques. Mais si je peux aider pour quelque chose de sérieux, j’aide autant que je peux et à fond et si ma petite notoriété peut aider, c’est d’autant mieux.

En plus d’être chanteur, vous êtes aussi MC sur Arirang pour l’émission After School Club avec Hanbyul de LEDapple. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur l’émission et sur votre collaboration avec Hanbyul ?

Dans cette émission nous pouvons prendre contact directement avec les fans du monde entier, les gens passent en direct à la télévision depuis chez eux. Hanbyul et moi sommes vraiment sur la même longueur d’ondes et amis, l’interaction est vraiment géniale avec les gens et c’est très actif puisque c’est du direct.

Travailler avec Hanbyul c’est vraiment marrant. En coréen, je suis plus timide et mature mais en anglais je suis beaucoup plus à l’aise et un peu fou. Nous sommes tous les deux un peu en dehors de la Corée le temps de l’émission et ça nous aide à être plus proche; nous pouvons être sarcastiques, ironiques, et on se comprend. Les fans coréens voient le show et se déplacent même quand on ouvre le studio au public mais ne comprennent pas vraiment.

Grâce à cette émission j’ai gagné en popularité, à l’étranger on me connait comme le présentateur de After School Club je pense… j’aimerais maintenant être davantage reconnu pour ma musique, j’espère que ça viendra!

IMG_3836-1

Quels sont vos futurs projets ?

Pour l’instant je suis aussi sur une autre émission tous les dimanches « MBC Section TV » j’interview des célébrités, parfois étrangères comme Matt Damon, Barbara Palvin…

Le mardi je suis sur une radio de MBC, je continue After School Club aussi. Et évidemment je prépare mon nouvel album et j’écris beaucoup. Certaines chansons ne seront pas écrites par moi-même, certaines par l’équipe de Henry (Super Junior M) parce que je le connais de Boston, avant que l’on vienne tous les deux en Corée et il m’aide tant qu’il peut, j’étais heureux de le retrouver ici et j’espère qu’on aura de vraiment bonnes chansons ensemble.

Vous êtes proches de plusieurs idoles coréennes comme Henry?

Je connais surtout ceux qui ont vécu à l’étranger comme Kris de EXO, Amber de f(x), Ailee, Nicole (KARA) parce qu’on a la même équipe de production, Kevin de ZE:A… on ne peut pas tous se voir souvent à cause de nos emploi du temps respectifs mais on reste proches.

IMG_4212-1

Pouvez-vous laisser un petit message à vos fans ?

(En français) « Bonjour, comment allez-vous, je suis Eric ». Merci beaucoup, je ne sais pas vraiment si j’ai des fans en France mais si j’en ai merci pour votre soutien et continuez de regarder mes émissions et me laisser des messages sur les réseaux sociaux, je ne réponds pas à tout mais je lis tout! J’adore « Midnight in Paris », le pain, le vin, le fromage… mais tout est très cher en Corée alors invitez-moi en France et je viendrai avec plaisir! (en français) « Je t’aime! ». Merci beaucoup!