[Interview Exclusive] DJ Roem

Dans la vie nocturne de Séoul, certains DJs sont devenus incontournables. DJ Roem fait partie de ceux-là. Mixant depuis 2008 dans les clubs les plus branchés de la capitale coréenne, son nom risque de bientôt retentir dans notre beau pays. En effet, une tournée européenne est prévue en 2013. En attendant, découvrez-en plus sur lui grâce à cette petite interview !

IMG_1829

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle DJ Roem. Je suis DJ à Gangnam à Séoul. Je travaille actuellement au club Holic. C’est un club très connu en Corée qui, en plus d’être très grand, a une super installation sonore et lumineuse. C’est un des plus gros clubs d’Asie.

IMG_1825

DJ Roem, pourquoi avoir choisi de vous associer avec un groupe de K-Pop, A-prince, pour la tournée européenne ?

Pour cette tournée, on ne va pas vraiment collaborer mais proposer deux choses différentes : un concert de leur part pour commencer puis moi qui prendra la relève pour un set.

IMG_1826

Vous avez déjà été DJ dans les plus gros clubs de Séoul. Êtes-vous intéressé pour le faire dans d’autres pays ? Si oui, lesquels ?

Je suis déjà allé à Los Angeles, San Francisco et Tokyo pour mixer. Mais j’ai bien sûr envie de visiter d’autres endroits. L’Europe me tente beaucoup, mais je voudrais aussi mixer à New York et Hong-Kong.

IMG_1828

Qui sont vos artistes favoris ?

Mon artiste préféré, c’est le DJ canadien, Deadmau5. J’aime aussi beaucoup Fedde Le Grand.

IMG_1824

Et les DJ français ?

Les Français ont énormément de très bons DJ. Comme Daft Punk, Justice ou encore Martin Solveig que j’aime beaucoup.

IMG_1827

Quels sont les artistes qui vous inspirent pour vos mix ?

L’une de mes sources d’inspiration est le DJ du groupe de rap Run-D.M.C, Jason Master Jay, qui est maintenant décédé. J’avais 14 ans quand j’ai vu les premières vidéos d’eux. Ils mélangeaient les styles avec plein de scratch. C’était à la fois des bons DJ mais aussi des bons producteurs.

 

En plus de la tournée de concerts, ça vous tenterait de venir mixer dans des clubs français ?

Bien sûr ! J’ai vraiment envie de découvrir l’ambiance des clubs européens et parisiens.

 

Pouvez-vous laisser un message pour vos fans français ?

Ça va être ma première visite en Europe et je suis très excité par tout cela. Je veux aller en France mais aussi à Ibiza car j’ai vu beaucoup de reportages dessus et je ne peux pas manquer ça. Si j’ai la chance de venir, je veux vraiment découvrir la culture de votre pays. Paris est une petite ville mais qui regorge de clubs et dont la culture de la nuit est très développée.

 

Vous êtes maintenant prévenus : les platines de certains clubs parisiens risquent de bientôt résonner aux sons de mix tout droit venus du pays du matin calme !