[Interview Exclusive] Blush

Pourquoi avoir choisi le nom “Blush”?

Le nom Blush nous a en fait été donné par notre maison de production, le jour de la finale du concours. Mais nous adorons ce nom, parce qu’il est à la fois mignon, féminin et facile à retenir. D’ailleurs, nous avons une anecdote à propos du nom. Après la finale du concours, nous avons fait une interview, mais Ji Hae et Nacho ne connaissaient pas encore le nom du groupe. On devait dire « 1, 2, 3, Blush ! » devant la caméra, et comme elles n’avaient pas bien entendu ce qu’on nous avait demandé de dire, elles criaient « 1, 2, 3, Bleuuu ! ». Heureusement, après quelques jours, elles ont finalement compris. 

Blush1

Vos chansons sont en anglais. Pourquoi ne chantez-vous pas dans vos langues maternelles ?

Nous somme un groupe pan-asiatique, et c’est vrai que nous chantons en anglais, mais à la fin de notre premier single, « Undivided » nous disons toutes « Je t’aime » dans nos langues respectives. Récemment, nous avons enregistré ce premier single en cantonais et en mandarin, et nous espérons sortir des versions en coréen et en japonais, ainsi que dans d’autres langues. Nous sommes très ouvertes aux autres cultures, et nous voulons en apprendre plus sur celles-ci. Une autre raison pour laquelle nous chantons en anglais est que c’est une langue universelle, qui nous permet de potentiellement toucher la planète entière. De plus, nous représentons l’Asie dans toute sa diversité, nous ne voudrions pas nous fermer en utilisant une seule langue asiatique.

Angeli

Vous venez toutes de pays différents, avec des cultures bien distinctes. Cela n’a-t-il pas été trop dur de se comprendre ?

Nacho : Pour moi, ça a été car depuis toute petite je voyage. Par contre, j’avais du mal à parler anglais. Mais après quelques mois, on a commencé à toutes bien s’entendre, à parler plus et à mieux nous connaître, alors maintenant ça va beaucoup mieux. J’adore la vie que je mène avec Blush.

Angeli : Je pense que le Projet Lotus nous a vraiment aidé à nous rapprocher, car c’était comme un camp d’entraînement, nous étions ensemble 24/24h, 7/7j. Maintenant, on se sent plus à l’aise les unes avec les autres.

Ji Hae : Mon plus grand obstacle, c’est l’anglais. Je ne parlais pas un mot d’anglais quand je suis venue à Hong Kong pour la première fois pour le projet. C’est très difficile, mais parler anglais est la seule façon pour moi de communiquer avec les fans, et même avec mes partenaires. Au début, ça a été vraiment difficile pour moi de m’exprimer, de parler de mes sentiments, et de me rapprocher des autres. Mais maintenant que nous sommes ensemble depuis un bon moment, nous sommes comme des sœurs.

Victoria : L’important, c’est que nous soyons unies et que nous sommes toujours prêtes à nous entraider. Nous avons eu des hauts et des bas, mais nous faisons des efforts pour résoudre les problèmes comme des sœurs le feraient. Nous sommes là pour les unes et les autres, nous avons un rêve commun, et nous savons bien que nous ne l’atteindrons qu’ensemble. C’est ce qui nous rassemble et nous rend plus fortes, à travers les bons moments comme les mauvais.

Alisha : Un jour, nous avons rencontré les Penelopes, un groupe français. Nous avons écouté leurs albums ensemble et nous étions toutes emportées dans la musique, à dodeliner de la tête. Cela nous a montré que, quelque soit la situation, qu’on soit seul, en groupe ou en famille, c’est toujours la musique qui nous aide à traverser les épreuves.

Alisha

Avez-vous des anecdotes sur la vie ensemble ?

Il y en a tellement (rires) ! Par exemple, nous avons inventé notre propre langage. Il n’y a que nous qui le comprenons, il est fait de beaucoup de blagues dont nous seules connaissons l’origine. Aussi, on adore manger, alors à chaque fois que l’une cuisine pour les autres, on mange dix fois trop. La nourriture nous aide énormément à nous rapprocher ; grâce à elle, nous avons pu en apprendre plus sur les cultures des autres. Victoria est une cuisinière hors pair. Elle nous a cuisiné un super plat français, de la tartiflette, vous savez, avec du reblochon. C’est vraiment délicieux. Vous voyez, nous sommes prêtes à venir en France, on s’est déjà adaptées à votre cuisine ! En plus, un ami nous a tout dit sur les vins français.

Nacho

Si vous pouviez choisir un artiste avec qui collaborer, qui serait-il ?

Angeli : J’adorerais travailler avec Bruno Mars, il a vraiment une voix magnifique et il a du sang philippin.

Victoria : J’aimerais beaucoup chanter avec John Mayer. J’ai commencé à apprendre à jouer de la guitare et c’est un excellent guitariste, sa voix est très sexy !

Alisha : Je travaillerais volontiers avec Daddy Yankee ou Sean Paul. J’aime beaucoup leur style, et ça me plairait beaucoup de mélanger les genres.

Nacho : Je rêve de collaborer avec Lil Wayne, c’est mon rappeur préféré. Il est unique, et je le respecte beaucoup, lui et sa façon de travailler.

Ji Hae : Ces temps-ci, la K-pop devient de plus en plus populaire. Alors j’aimerais collaborer avec certains groupes, pour leur montrer que toute l’Asie a du talent. Big Bang est mon groupe préféré, ils sont talentueux et très beaux.

Victoria

Pouvez-vous nous parler de vos projets futurs ?

Notre mini album sortira fin mars. Le clip de notre second single est sorti le 1er février. Pendant que nous participions au Projet Lotus, le processus a été filmé, et cela donnera lieu à une émission qui sera diffusée en mars, afin que plus de gens puissent comprendre comment le groupe s’est formé. Avec un peu de chance les spectateurs d’autres pays pourront le voir. Nous comptons aussi faire des live en Asie et aux États-Unis. On espère pouvoir nous produire enfin dans nos pays respectifs cette année. En Europe aussi, dans le monde entier ! Ce serait vraiment bien.

JiHae

Pour finir, avez-vous un message pour vos fans français ?

[En français] Je t’aime ! (rires)

Nous avons un message que nous aimons faire passer à tous nos fans : poursuivez vos rêves, n’abandonnez jamais vos rêves, car c’est ce que nous avons fait. Nous étions des rêveuses, et parce que nous avons travaillé dur nous sommes arrivées là où nous sommes. Quelque soit votre âge, peu importe d’où vous venez, si vous rêvez de devenir quelqu’un, d’être différent, foncez et ne baissez jamais les bras.

Nous voudrions être une inspiration et motiver tous les lecteurs, les fans, les gens qui regarderont notre émission, ou nos vidéos sur Youtube. Nous voudrions que nos chansons aident tout le monde à se sentir bien, nous voulons envoyer une énergie positive à travers le monde entier, et nous espérons vraiment que les gens vont apprécier nos efforts. [En français] Merci beaucoup ! Bisous !

Mister Wave