[Interview Exclusive] Ayame Misaki

Asian Wave a eu la chance d’interviewer la belle Misaki Ayame, actrice en plein boom. Contrairement à son apparence de beauté fatale, c’est dans une ambiance décontractée qu’Ayame a répondu à nos questions avec un grand sourire et un sens de l’humour surprenant !

 

  1. Pouvez-vous vous présentez à nos lecteurs ?

Je suis une actrice de l’agence HoriPro et je m’appelle Misaki Ayame. J’aime le chant et l’action ! … Je suis autant stressée que si je passais une audition, mon dieu ! *rires*

PR pic

  1. Comment êtes vous arrivée dans le monde de l’Entertainment ?

En 2004, j’avais alors 14/15 ans, j’ai participé à une audition pour rentrer dans mon agence actuelle, et … j’ai été retenue !

 

  1. Quel a été la réaction de votre famille quand vous leur avez annoncé que vous souhaitiez devenir actrice ? Vous ont-ils soutenu dans votre choix ?

Je viens d’une famille où nous sommes 5 sœurs et l’ainée fait déjà partie de ce monde-là donc cela a beaucoup aidé. Ensuite, la façon d’élever de mes parents est assez libre dans le sens où c’est vraiment « Vous êtes assez grands pour décider par vous-mêmes » et « S’il y a quelque chose que vous aimez, faites-le et allez jusqu’au bout ! ». Donc, quand je leur ai annoncé que j’avais été retenue à l’audition, ils étaient vraiment heureux pour moi !

IMG_9698

  1. Si vous n’aviez pas été actrice, qu’auriez vous souhaité faire dans votre vie ?

Qu’est-ce que j’aurais bien pu faire…? *rires* Je n’y ai jamais vraiment pensé … je ne sais pas trop. Mais j’aime les enfants donc puéricultrice peut-être. J’aime aussi énormément l’étranger, donc j’aurais étudié la langue anglaise et… ah, à ce jour je ne parle pas du tout anglais! Avec des « si » on refait le monde ! *rires* Mais, je peux demander dans de nombreuses langues « Où sont les toilettes ? » par contre ! *rires* En français aussi ! « Où sont les toilettes ? » (dit avec un accent plus qu’adorable !) *rires*

takeyama3

  1. Pourquoi avoir appris cela en français ? *rires*

Un de mes amis est français et me l’a appris ! *rires* Pas « Bonjour » ou quoique ce soit, non, non, il m’a appris « Où sont les toilettes ? » ! *rires* Du coup, depuis, je demande à tous les gens que je connais qui sont étrangers comment est-ce qu’on dit cela dans leur langue.  *rires* Ca peut servir !

 

  1. Votre premier rôle principal est celui d’une hôtesse dans le film « Judas » sorti en janvier. Si vous deviez nous dire une chose sur le tournage ?

J’ai eu l’occasion de faire beaucoup de choses dans ma carrière mais c’est mon premier rôle principal donc cela représente beaucoup pour moi ! Un souvenir… le FROID. Vraiment. Le tournage s’est fait en février et étant donné le rôle dont il s’agit… je n’étais pas énormément couverte. *rires* Le tournage s’est fait en seulement deux semaines donc durant ces deux semaines je n’ai pu dormir qu’entre une et deux heures par nuit, je m’endormais debout aussi parfois. Le manque de sommeil ajouté au froid, je me suis demandé si en 2 semaines, je n’avais pas pris 30 ans d’un coup ! *rires*

IMG_9681

  1. En juillet est aussi sorti le film « Shin Usagi Yasei no Tohai » dans lequel vous avez aussi le rôle principal. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

C’est un film portant sur le Mah-Jong et le personnage que je joue, bien que lycéenne, en est une joueuse professionnelle. Etant donné que c’était un tournage sur un mois, j’ai dû maitriser le Mah-Jong assez vite donc j’ai passé mes journées et mes nuits, vraiment, 30 heures d’affilé des fois, à ne faire que ça de façon à être crédible en tant que pro. Du coup, j’ai accroché et maintenant encore je continue à y jouer ! *rires*

 

  1. Y’a-t-il un acteur ou actrice qui vous a influencé ou que vous respectiez tout particulièrement ?

J’admire Angelina Joli et Jessica Alba. J’aime tout particulièrement leurs scènes d’actions ! En homme, disons le clairement, mon type serait Richard Gere ! *rires* Au Japon… hum. Je préfère les acteurs étrangers !*rires*

IMG_9693

  1. Vous avez eu la chance de jouer le rôle d’ « Escape » dans le 36ème sentai « Tokumei Sentai Go-Busters » dans lequel vous avez de nombreuses scènes d’actions. Avez-vous reçu un entrainement spécial pour cela ?

Avant ça, quand j’avais 17 ans j’ai participé au « Cutie Honey’s live » dans lequel j’avais énormément de scènes d’actions et étant donné que moi-même j’aime beaucoup ça, pour Go-Busters je n’ai pas eu besoin d’entrainement. Avant de tourner les scènes, nous faisions une ou deux répétions puis nous filmions. En général, les antagonistes sont des « monstres » ou des « robots », c’est-à-dire qu’ils portent des costumes mais cette année nous étions plus « humains » d’apparence donc nous avons du faire une grosse partie des scènes d’actions nous-mêmes. Mais comme j’aime ça, j’étais plutôt contente ! Et fière de moi aussi ! *rires*

 

  1. Vous avez commencé votre carrière en tant que gravure idol et êtes maintenant actrice. Quelle différence cela fait-il pour vous ? Et aux yeux de votre entourage ?

Même si j’ai fait gravure idol, je n’étais pas l’ « image » même de la gravure idol. Mais mon but n’était pas forcement de devenir actrice non plus en entrant dans ce monde-là. Maintenant encore je souhaiterais chanter et apparaître dans les émissions télé aussi. Je veux tenter plein de choses ! Et j’avais de nombreuses activités donc je pense que les gens ne savaient pas « exactement » ce que je faisais en fait. *rires* Et en effet du coup depuis « Judas » la réaction est « Ah en fait, Misaki Ayame est actrice ! » *rires*

IMG_9691

  1. Etes-vous déjà venue en France ? Quelles sont vos impressions sur notre pays ?

Je ne suis jamais allée en Europe du tout. J’aimerais beaucoup venir en France un jour et utiliser mon « Où sont les toilettes ? » ! *rires* Dans Go-Busters, le personnage appelé « Enter » utilise beaucoup de mots et phrases en français donc je voudrais tenter de les utiliser et voir si c’est un français qui passe dans la vie de tous les jours aussi ! *rires* Cette année ou l’an prochain peut-être ? J’adore la gastronomie française, donc j’aimerais goûter la « vraie » cuisine française en France !

 

  1. Quels sont vos futurs projets, ce que vous aimeriez-faire ?

Etant donné que j’aime les films et scènes d’actions et qu’il s’agit aussi du « genre » qui est le plus facile à diffuser à travers le monde, j’aimerais utiliser ça pour devenir une artiste plus internationale. Mais comme l’action ne fait pas tout, je veux aussi m’améliorer en tant qu’actrice de façon à devenir une artiste complète. Je rêve de pouvoir aller au Festival de Cannes !

Apres comme dit plus tôt, j’adore le chant donc je prévois aussi de me lancer là-dedans !

 

  1. Un petit message pour les lecteurs magazine et vos fans ?

Hein ? Des gens me connaissent en France ?? Vraiment ?! Je suis touchée ! Merci Go-Busters ! *rires* Je prévois de faire un voyage en France (dans mon temps privé) d’ici l’an prochain mais je vais aussi faire de mon mieux pour pouvoir venir en tant qu’artiste un jour ! Oh, et apprendre correctement quelque phrases de français qui soient plus que « Je m’appelle Ayame », « Comment allez-vous ? », « Merci beaucoup ! ». *rires* (ND tout est dit en français)

Merci de votre soutien !

 

  1. Un dernier petit mot ?

« Où sont les toilettes ? » *rires*