Evol

De chez Stardom Entertainment, on connaissait surtout Block B. Mais depuis quelques mois les filles du groupe Evol sont dans la place. On a donc maintenant 5 jeunes femmes qui veulent imposer leur style et leur musique et porter haut leur drapeau.

Hayana

Tout a commencé début 2012. Choi PD, l’ancien rappeur devenu producteur avec sa maison de disque Stardom Entertainment, décide de créer un groupe de filles qui serait un peu le pendant du groupe masculin qu’il a créé l’année dernière, Block B. Pour ce faire il a réuni 5 filles autour de lui. Tout d’abord nous avons Say la leader, qui en plus de chanter et de danser, écrit, compose et crée les chorégraphies pour le groupe. Ensuite nous avons Hayana et Yull, toutes les deux chanteuses. Et enfin J-Da et Jucy, qui s’occupent des parties rap mais aussi de composer et écrire les paroles des chansons avec Say. Elles deviendront les Evol. Un nom qui signifie Effective Voice OLadies mais est aussi Love à l’envers.

J-Da

Le groupe devait normalement débuter au mois d’avril mais ça a été repoussé à cet été. Des teasers sont sortis en attendant, présentant les différents membres. Comme avec Block B, la musique des teasers n’était pas la même que celle du premier single. Les fans ont donc été surpris quand ils ont découvert le titre «We are a bit different», une chanson moins hip hop que ce que les teasers semblaient laisser penser. Mais elles se rattrapent avec 2 autres titres du mini album « Let Me Explode ». En effet le titre éponyme et Magnet recueillant les faveurs de nombreux fans.

Jucy

Pour le moment, les filles du groupe ne font pas grand-chose en dehors du groupe mais on peut noter que Hayana, qui a vécu 8 ans en Australie, co-présente l’émission Pop in Séoul tous les mercredis sur Arirang TV. Par le passé, Say et J-Da sont toutes les 2 apparues dans le clip NalinA du groupe Block B. Quant à Jucy, elle avait acquis une certaine notoriété grâce à des cover de chansons sous le pseudo de Juni.J.

Say(leader)

Les filles de Evol viennent de débuter mais elles ont su se faire remarquer. Elles veulent prouver qu’elles sont plus que les Block B féminines comme beaucoup de personnes les ont appelées avant leur début. On compte sur elles dans le futur pour nous faire bouger sur du bon son.

Yull