Davichi

Alors que la scène musicale coréenne est occupée par les groupes des plus grandes maisons de disque, Davichi a réussi à se démarquer avec un style bien particulier.

 

Davichi – La recette miracle.

 

C’est en 2008 que Core Contents Media lance le groupe Davichi composé de Lee Hae-ri âgée de 27 ans et Kang Min-kyung, âgée de 21 ans. Les deux jeunes filles ne passent pas inaperçues et font donc officiellement leurs débuts le 27 janvier 2008 avec leur premier album studio intitulé AMARANTH (qui sera réédité en juillet de la même année). Ce dernier sera un succès grâce à la chanson phare intitulée Miwodo Saranghanikka (Je te hais même si je t’aime) qui est une ballade émotive et puissante. Un petit mot par rapport au clip dans lequel vous aurez le plaisir de retrouver Lee Hyori et Lee Myeon et je précise également qu’il y a une suite avec chanson plus rythmée intitulée Seulpeun Tajim. Concernant l’ensemble de l’album AMARANTH, quelques surprises vous attendent, par exemple la chanson Ripseutik Jitge Pareugo, qui est très étonnante de par son style radicalement différent. Je vous conseille fortement de l’écouter.

DSC_7009

En mai 2008, une collaboration voit alors le jour avec les groupes SeeYa et Black Pearl. Ce single digital (uniquement disponible sur internet) est particulièrement agréable ; la chanson se nomme Blue Moon et nous offre toutes sortes de rythmes mixés et ponctués essentiellement des voix suaves des chanteuses et du rap des Black Pearl. Le seul bémol serait le clip qui n’a rien de passionnant, cependant il est judicieux de remarquer que jusque-là, le public n’a pas vraiment pu voir les deux chanteuses dans un clip. En effet, ces derniers ne contenaient que des acteurs ou des personnes célèbres.

 

S’en suit alors en octobre 2008 un second single digital intitulé Go to the hospital. Il contient trois pistes de trois artistes différents, la première de Davichi, la seconde de Jewelry et la troisième de Brown Eyed Girl. Puis, un mini-album intitulé DaVichi in Wonderland est enfin dans les bacs en mars 2009. La chanson-titre 8282 (qui figurera aussi dans l’album We love K-pop Vol.2) ainsi que My Man auront leur propre clip, qui, l’un et l’autre, n’auront absolument rien à voir. Le clip de 8282 est clairement un de mes préférés. Simple, ambigu et décalé. On y suit les aventures d’une institutrice et d’un de ses écoliers qui possède les pouvoirs de Superman. Quant au clip de My Man, c’est enfin le premier MV où l’on voit Lee Hae-ri et Kang Min-kyung chanter et danser, cependant il n’a vraiment rien de particulier, je dirais même que l’on sent le manque de moyens.

DSC_7006

En mai 2009, un single commun voit le jour (avec Davichi, SeeYa et Jiyeon des T-ara) nommé Forever Love / Women’s Generation avec, au programme, trois pistes, et un clip pour Women Generation. Cette piste remuera les foules et le succès sera au rendez-vous. Le MV est délicieusement kitsch avec ses couleurs flashy, des chanteuses en petits shorts, et ça marche.

Autant profiter du succès tant qu’il est là et le trio Davichi, SeeYa et T-ara continu avec, en janvier 2010, un single digital intitulé Wonder Woman. Le style musical reste généralement le même : des chansons d’amour chantées sur des rythmes entraînants et faciles à retenir.

On remarque d’ailleurs que Davichi possède plusieurs facettes. Lorsque les deux jeunes filles sont en collaborations avec d’autres groupes, leurs chansons sont généralement très joyeuses et commerciales. Cependant dès qu’elles sortent un opus en tant que Davichi sans l’aide de qui que ce soit, on retrouve cette marque de fabrique qui leur est propre.

Mai 2010 voit alors l’arrivée de Innocence, énième opus de Davichi, et dont la chanson-titre est une collaboration avec Eun-Jeung des T-ara. Cette dernière aura également le rôle principal du clip qui sera une version retravaillée de Blanche Neige. Je conseille d’ailleurs vivement la piste Don’t Leave Me qui ne change pas vraiment du style de Davichi mais qui a quelque chose de frais et d’agréable.

DSC_7007

2010 sera l’année des singles avec d’abord Cho Young Soo All Star puis You’re All Grown Up

(en collaboration avec SeeYa). Arrive finalement 2011 qui ne verra que deux opus : un premier single intitulé Then I’ll Live en collaboration avec E-Tribe, et surtout, Love Delight qui est le second mini-album de Davichi. Ce dernier contient 6 pistes dont une instrumentale. Un opus parfait pour profiter des voix douces et envoûtantes des deux chanteuses (un petit coup de cœur pour la chanson Happy End).

À la fin de l’année, Davichi sort We were in love, en collaboration avec T-ara, piste qui se retrouvera également sur l’album des T-ara disponible dès janvier 2012 et intitulé Funky Town.

Le succès de Davichi est régulier, les fans, ainsi que de nombreux internautes attendent chaque sortie de single avec impatience. Ils ne sont d’ailleurs pas déçus car cela continu en février 2012 avec un single intitulé Love Call With Davichi et la chanson Will Think of You. Le clip retrace en quelque sorte la vie des deux jeunes filles, on peut les voir en train de composer et d’enregistrer.

Et enfin, d’avril à mai 2012, deux opus verront le jour : Together, en collaboration avec Yangpa, Lee Boram (T-ara), So Yeon (T-ara) et Jong Guk (COED SCHOOL) et le single digital If It Is Like Tonight en collaboration avec 2BiC.

 

Au début, personne ne songeait que Davichi parviendrait à se faire une place à un moment où la scène musicale coréenne était si saturée (et l’est toujours). Cependant Lee Hae-ri et Kang Min-kyung font un pied de nez aux mauvaises langues et je dirais même qu’elles ne sont pas prêtes de se laisser devancer.

DSC_7008

Un bon nombre de récompenses :

 

– Pour la chanson Miwodo Saranghanikka, Davichi remporte deux fois le prix de la meilleure chanson du mois. (2008)

– Pour Love and War, elles remportent le prix du meilleur nouvel artiste lors du Mnet KM Music Festival et du 23e Golden Disk Award. (2008)
– Pour la chanson 8282, Davichi remporte quatre Bonsang awards : lors du 24e Golden Disk Awards (2009), Cyworld Digital Music Awards (2009), du 19e Seoul Disk Awards (2010) et du 1er Gaonchart K-Pop Awards (2012)

– Davichi est le premier groupe à remporter la Triple Crown du BillBoard coréen avec sachanson Don’t Say Goodbye.

 

Les reines de l’OST :

– My Fair Lady (2009 – Hot Stuff)

– Cinderella Man (2009 – Female Generation/Forever Love )

– Smile, Mom ! (2011 – Innocence)

– Poseidon Part 3 (2011 – Beloved Person [Lee Hae-ri])

– BIG (2012 – Because It’s You)

Jade