Bull Fighting

L’actualité des dramas taïwanais étant assez plate et manquant d’originalité en ce début d’année, j’ai décidé de ressortir un incontournable ayant contribué au succès des dramas taïwanais auprès des fans. Bull Fighting, sorti en 2007, est un mélange de romance et de comédie, sur fond sportif, un drama qui ne se prend pas au sérieux et qui, si vous savez le prendre avec légèreté et humour, vous fera passer un bon moment.

107615_12135186

Titre : Bull Fighting

Année de diffusion : 2007
Genre : Comédie sentimentale
Nombre d’épisode : 17
Réalisateur : Liu Jun Je (Absolute Boyfriend)
Acteurs principaux : Mike He (Shen Ruo He)
Hebe Tian (Yi Sheng Xue)
Li Wei (Jin Zi Cong)

102402

Une bataille pour l’amour

Chaque année, deux écoles se disputent le terrain de basket du 13ème quartier au court du Bull Fighting, un match de basket de rue en trois contre trois. L’équipe gagnante aura le droit d’occuper exclusivement le terrain de basket durant une année complète.

92211320110906101754_

Durant neuf années d’affilé, l’école Dong Shang a remporté le Bull Fighting grâce à ses trois joueurs exceptionnels surnommés « le trio », dont fait parti Ruo He, jeune homme brillant mais associable issu d’une riche famille. Cette année, la 10ème victoire consécutive du Trio semble acquise d’avance.

oRizDINzp_1243751436

Shen Xue est une jeune fille issue d’une riche famille influente faisant partie de la triade. Son éducation stricte et le milieu très masculin dans lequel elle vit ont aidé à développer son fort caractère et son côté garçon manqué, au désespoir de son père qui aimerait la voir plus féminine et polie. Elle est toujours accompagnée de Zi Cong, son garde du corps et ami d’enfance. Elle supporte activement et depuis longtemps l’école de Dong Shang et tient absolument à ce que cette dernière gagne le Bull Fighting pour la dixième année consécutive.

U2389P28T52D1474F872DT20071126091720

Peu de temps avant le match, Shen Xue et Ruo He se rencontrent dans de mauvaises circonstances et les gardes du corps de Shen Xue vont non seulement retarder Ruo He mais également l’handicaper en lui faisait perdre ses baskets. A cause de cela, Ruo He va perdre le match et donc, pour la première fois, céder le terrain de basket à l’école adverse durant un an. Ne se rendant pas compte qu’elle est la cause du mauvais jeu de Ruo He, elle l’accuse d’être seul responsable de la défaite et veut se venger. Pour arriver à ses fins, elle décide de s’inscrire dans la même école que Ruo He.

_47

Bien que nos deux protagonistes se détestent, le destin va leur jouer des tours et les obliger à se rapprocher.

1024x768_250402

Un casting alléchant

Avant même la première diffusion du drama (en 2007), ce dernier était très attendu. Bien sûr, le casting y est pour beaucoup. Pour autant, Bull Fighting vise clairement le jeune public. Dans le rôle du charismatique et mystérieux Ruo He, nous retrouvons le très célèbre Mike He, bien connu de tous les amateurs de dramas taïwanais. Ce beau jeune homme a joué dans plusieurs dramas ayant tous connus un grand succès. Nous pouvons citer entre autre Why Why Love et Devil beside you où il joue au côté de Rainie Yang (voir Asian Wave n°3) mais également Love Contract, cette fois au côté d’Ariel Lin. Il est donc habitué aux rôles de mauvais garçons mystérieux et a beaucoup de succès auprès du public féminin.

1024x768_211170

Du côté de l’héroïne, c’est Hebe Tian, du girls band S.H.E qui interprète Shen Xue, une jeune adolescente autoritaire et têtue, mais ayant également un grand sens des valeurs humaines. Elle n’en est pas à son coup d’essai puisqu’elle a déjà joué dans plusieurs dramas auparavant, dont le célèbre Reaching for the stars, où elle joue au côté des deux autres membres du groupe S.H.E. La grande popularité de chacune des membres du groupe offre assurément une bonne notoriété à chacune de leurs prestations télévisées.

3

Li Wei complète ce triangle amoureux en jouant le rôle de Zi Cong, fidèle ami et garde du corps de Shen Xue qui est également amoureux d’elle depuis son enfance. Acteur confirmé, il n’a aucun mal à tenir son rôle et fait face au charismatique Mike He avec brio. Bien sûr, les personnages secondaires tiennent également chacun un rôle important qui permettra de construire l’histoire autour de ces trois personnages, tous attachants à leur manière. Mention spéciale pour l’actrice Cyndi Zhao interprétant la belle-mère drôle et attachante qui sauvera notre héroïne de bien des situations.

119636

Une histoire à l’eau de rose

Bull Fighting est une comédie sentimentale comme on en voit beaucoup à Taiwan. Il vise donc principalement les adolescentes ou les jeunes adultes, mais il serait injuste de le réduire à cette simple description. L’histoire tourne également autour du basket, ce qui nous donne de jolies scènes de tournoi de rue. Le passé de certains personnages donne également un ton un peu plus adulte au drama et permet d’étoffer l’histoire. Malheureusement, le côté romantique prend très vite le dessus et l’histoire se concentre presque uniquement sur les sentiments amoureux de nos héros, relayant le combat pour le terrain de basket au second plan. Pour autant, la traditionnelle histoire d’amour est sauvée par les rebondissements très bien ficelés que nous apportent les personnages secondaires. Cela redonne de l’intérêt au drama et permet aux spectateurs de ne pas sombrer dans l’ennui.

7490643

Une bande originale réussie

Pour l’opening de ce drama, nous retrouvons le chanteur Tank, habitué des OST. Il nous propose ici une chanson dynamique correspondant très bien au thème du basket de rue qui, rappelons-le, est la base de Bull Fighting. Pour la chanson de fin, c’est au tour des S.H.E de nous gratifier d’une sympathique ballade faisant ressortir le côté romantique de l’histoire. Bien que je ne sois pas une grande fan de ce genre de musique en général, je dois admettre qu’elle fait preuve d’une douceur agréable à écouter. Ainsi, l’OST colle bien à l’esprit du drama en proposant des musiques romantiques ainsi que des musiques plus rythmées, avec un mélange de rock et de rap.

2027

Au final

Bull Fighting est un drama à double tranchant. Si vous n’êtes pas fan des histoires d’amours, il pourrait vous ennuyer. Toutefois, ce n’est pas le seul thème abordé et le coté plus adulte de l’histoire, ainsi que le basket de rue donne de l’intérêt à l’histoire. Il reste un grand classique des dramas taïwanais que j’ai pris plaisir à regarder grâce notamment aux jeux des acteurs qui collent parfaitement à leurs personnages.