Brian Joo

Membre de Fly to the Sky depuis 1999, il s’est lancé dans une carriere solo depuis 2006. Quatre albums, des émissions tv et radio et quelques comédies musicales plus tard, le voici dans Asian Wave. Petit retour sur son parcours.

 

Brian est né le 10 janvier 1981 à Los Angeles avant de déménager pour le New Jersey. Petit, en compagnie de son grand frère, il apprend le coréen de ses parents. Son rêve est alors de devenir comédien. Avec l’aide de son agent, il enchaine les audition mais il comprend très vite que les Etats-Unis ont encore du mal à donner des rôles à un Asiatique. Entendant parler d’une audition pour les Coréens, une amie l’inscrit. Il apprend au dernier moment qu’il s’agit de la compagnie Brothers Entertainment spécialisé dans la découverte et l’entrainement de jeunes Américains d’origine coréenne. Après avoir réussi, il est envoyé en Corée pour un essai chez SM Entertainment. A tout juste 17 ans, il quitte sa famille et débarque en Corée. La suite, vous la connaissez après avoir lu l’article sur Fly to the Sky dans les pages précédentes.

IMG_9983

Ici, nous allons surtout nous concentrer sur la carrière solo qu’il a débutée en 2006. Cette année-là, Brian sort son premier album, The Brian, un album qui devait être originellement en anglais mais pour des questions de planning, seul le titre All I Know aura en plus de sa version coréenne une version dans la langue de Shakespeare. Un bel essai transformé qui permet au jeune homme de prouver qu’il est bien plus que celui qui donne juste la réplique à Hwanhee. Depuis, on a eu le droit à trois autres albums, Manifold, Unveiled et ReBorn Part 1, mais aussi la version coréenne de « In my head » en featuring avec Jason Derulo, qui chante la version internationale.

IMG_4197

Ne se contentant pas de la musique, Brian nous montre tout ses talents en multipliant les activités. En plus d’etre un invité des plus drôles et intéressants sur les plateaux de télé, il va aussi intervertir les rôles en devenant, en 2006, le présentateur de l’émission musicale Music Core marquant ainsi le début d’une carrière de présentateur télé mais aussi radio.

 

Autre corde a son arc, Brian s’est depuis l’année dernière mis aux comédies musicales. Sa première expérience avec Rent lui ayant beaucoup plu, il part ensuite à Los Angeles pour représenter la Corée dans Loving the Silent Tears, une comedie musicale voyageant à travers les époques et les continents. Des chanteurs de 16 pays y chantaient en partie dans leurs langues. Cette année, on a pu le voir en premier rôle dans Memory 2013.

IMG_1787

Il a aussi une nouvelle passion, le crossfit. Il a participé, il y a quelques semaines, aux sélections asiatiques pour lesquelles il se prépare depuis un an. On a d’ailleurs pu voir une nette augmentation de sa masse musculaire grâce à ça.

 

Artiste aux multiples talents et au grand cœur, nous sommes sur que Brian nous réserve encore beaucoup de surprises !

 

Alan Benkei