Brian Joo

Avec sa réputation d’être un des artistes les plus sympathiques de Corée, Brian nous a gentiment reçu pour répondre à quelques questions que nous voulions lui poser. Découvrez les bonnes nouvelles qu’ils nous a données comme le très probable retour de Fly to the Sky, des nouveaux singles et son envie de venir en France.

  1. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour à vous en France, mon nom est Brian Joo. Je suis dans la K-pop depuis 14/15 ans maintenant et je suis vraiment honoré que vous ayez souhaité m’interviewer.

IMG_9956

  1. N’était-ce pas trop difficile de quitter votre famille pour aller en Corée?

Je crois que c’est difficile pour n’importe qui de changer de pays. Beaucoup de gens ont pensé que parce que j’étais coréen, ce serait plus simple pour moi mais je suis né et j’ai vécu aux Etats-Unis donc me confronter à la culture coréenne a été difficile, j’étais stressé, triste, j’ai eu des moments vraiment difficiles… mais c’était le moment pour débuter avec Fly to the Sky alors je n’avais pas de temps libre. J’avais plus de 10h d’entraînement de danse et de chant, et quand je suis arrivé en Corée j’ai pensé « wow, c’est pire que l’école » ; c’est du vrai boulot.

IMG_3064

  1. Revenons sur votre carrière. Vous vous êtes fait connaîtree grâce à Fly to the Sky. Pourriez-vous nous parler de cette période ?

J’ai été dans Fly to the Sky pendant 10 ans. On a commencé comme duo de R’n’B puis avons finalement évolué vers les ballades puisque c’est ce que les gens qui nous écoutaient préféraient comme chansons. Nous aurions dû être plus comme les groupes de K-pop d’aujourd’hui, un groupe qui danse, chante sur de la musique pop et joyeuse mais les gens qui nous soutenaient préféraient nous voir dans un style plus « ballade ». Certains disent que nous sommes les précurseurs du R’n’B coréen mais je ne suis pas vraiment d’accord. Avant que nous débutions, il y avait déjà quelques groupes en Corée qui faisaient du R’n’B et que j’admirais, mais heureusement pour nous les gens se souviennent surtout de Fly to the Sky et de nos chansons.

IMG_3361

  1. Est ce que vous avez des regrets sur le fait d’avoir suivi chacun votre propre chemin ? Etes-vous toujours en bon terme avec Hwanhee ?

Nous sommes en bons termes. Beaucoup de gens ont pensé que Fly to the Sky s’était séparé parce que lui et moi ne nous entendions plus mais ce n’était pas vrai. Vous savez dans tous les groupes les artistes souhaitent un jour faire ce qu’ils veulent, suivre leur propre chemin. Parce qu’en temps que groupe, tu dois faire ce qu’on te demande. Je voulais aller vers un style plus « pop », que les gens dansent sur mes chansons même si j’aime aussi les ballades. Alors j’ai dit à Hwanhee que je pensais que c’était le moment pour faire ce qu’on voulait chacun et il souhaitait la même chose. Il est à l’armée jusqu’en octobre et lorsqu’il reviendra nous allons sûrement sortir un nouveau single sous le nom de Fly to the Sky. Nous avons débuté en 1999, le 21 novembre, donc si nous pouvions revenir cette année le 21 novembre également, pour l’anniversaire de nos 14 ans ce serait vraiment bien.

IMG_2494

  1. En dehors de votre carrière en tant que chanteur, vous avez beaucoup d’activités comme présentateur à la télé ou à la radio. Pouvez-vous nous en dire plus ?

J’aime être à la télévision et à la radio même si ce n’est pas en musique. Je ne me vois pas comme « juste » un chanteur, mais plutôt comme quelqu’un qui peut jouer sur plusieurs tableaux. Je peux être à la télévision et faire sourire les gens avec des interviews ou des émissions. Quelque part, c’est aussi un moyen d’être plus proche de mes fans. Je veux communiquer avec eux, les voir, je ne pourrai pas les ignorer s’ils me saluent, je veux être capable de leur dire merci et leur parler, même si c’est pour peu de temps.

IMG_1323

  1. Vous êtes maintenant animateur d’une émission de radio. Quel est le sujet de cette émission ?

L’émission dans laquelle je suis actuellement est « What’s poppin » qui au début était une émission où nous passions des bandes originales de films, on discutait ensuite des films en questions. Puis ça a évolué en une émission où on passe de la musique « pop » du monde entier, pas seulement de la K-pop. On attend également les suggestions des auditeurs. On discute ensuite de l’actualité musicale. Nous avons des auditeurs du monde entier sur cette émission puisqu’elle est en anglais. Nous prenons des appels pendant l’émission et nous avons des personnes qui appellent de Singapour, la Malaisie, l’Indonésie, des Etats-Unis, du Canada… de partout.

 IMG_9956

  1. Un de vos rêves était de devenir un acteur aux Etats-Unis. Vous avez déjà fait quelques pas dans ce sens avec des comédies musicales. Est-ce qu’on pourrait vous voir dans un drama ou un film bientôt ?

J’espère faire quelque chose en tant qu’acteur. Quoiqu’il arrive je dois auditionner, ce n’est pas parce que je connais des gens et que je suis connu dans le milieu que c’est facile, on ne m’a encore jamais dit « Hey Brian, ce rôle t’irait vraiment bien, il est fait pour toi » mais si on m’en donne l’occasion, j’aimerais vraiment.

IMG_1787

  1. Dans votre discographie (en solo ou avec fly to the Sky) y a-t-il une chanson que vous préfèrez ?

En solo je pense que ma chanson préférée est « Domino », c’est une chanson que j’ai choisie moi-même. Avec Fly to the Sky, je dirais que c’est « Eternity » qui est une très belle chanson et je pense que c’est la première chanson où Hwanhee chantait tout en anglais avec moi. « Sea of love » également est une chanson qui d’année en année est toujours aussi joyeuse et j’aime ça.

photo

  1. Vous avez récemment ouvert votre propre agence, B You entertainment. Avez-vous déjà pensé à produire votre propre artiste ou groupe ?

Pour l’instant je veux que les gens me connaissent plus, construire la réputation de ma compagnie avant de produire un artiste. Je ne veux pas que les gens disent « De quelle compagnie est cet artiste, B You ? Qu’est-ce que c’est ? ». Je veux que les gens connaissent le nom et savent que c’est moi avant de vraiment lancer ce type de projet.

Par contre nous faisons discrètement quelques auditions, ce n’est pas de grands castings comme avec JYP, SM ou YG mais si, pendant que je travaille,j’entends quelqu’un ou on me conseille d’écouter quelqu’un même dans le bus ou dans la rue, et que je vois que cette personne a du potentiel et qu’il peut devenir un artiste, alors je lui dis « Si tu es intéressé, viens à notre bureau et on parlera ».

IMG_0045

  1. Nous savons que vous êtes très proche de Siwon de Super Junior. Avez-vous d’autres amis dans cette industrie ?

J’en ai beaucoup en fait. Siwon est le plus connu parce qu’il vient chez moi, je vais chez lui, on est très proches c’est vrai mais j’apprécie aussi beaucoup Changmin de DBSK, il m’appelle parfois pour aller boire un verre; G.NA également, Min de Miss A, Ailee ou encore Nichkhun et Junho de 2PM.

thumb

  1. Qu’est-ce que tu penses du succès de la musique coréenne dans le monde entier ?

Je pense que c’est génial, je n’aurais jamais pensé que les gens soient intéressés par la musique coréenne. Je pense que de nos jours les gens sont beaucoup plus ouverts à la musique en général, la musique coréenne n’a rien de vraiment spécial à part la langue qui est différente, la plupart des chansons sont en fait créées aux Etats-Unis ou en Europe et ce sont seulement les paroles qui sont coréennes. Mais c’est pour cela aussi que je chante mes chansons en coréen et en anglais.

brian_joo-1

  1. Quel est pour toi le plus naturel, chanter en anglais ou en coréen ?

Les deux. Pour l’émotion je dirais l’anglais, ça vient plus naturellement à mon esprit dans ces cas là . Et le coréen c’est plus pour raconter une histoire.

  1. Tu penses avoir plus de fans à l’étranger ou en Corée ?

Je pense que j’ai plus de fans à l’étranger, quand je regarde sur Twitter les gens sont plus intéressés par la musique coréenne et par ce que je fais. J’aime mes fans coréens, ne croyez pas le contraire, mais j’essaye d’être attentif aussi à mes fans à l’étranger. Je pense que j’ai notamment beaucoup de fans en Malaysie, à Singapour et en Chine.

  1. Quel est ton futur projet à part ton nouveau single ?

Je vais enregistrer un single digital en solo, je ne sais pas quand il sortira mais je suis presque sûre que les filles vont adorer; quelque chose dans le style de Jason Mraz, un peu folk qui parle de tout ce que j’aime chez une fille. Et j’en ai un autre dans le style plutôt boîte de nuit, pour danser, qui devrait sortir également.

J’aimerais aussi ouvrir mon propre centre de sport.

  1. Peux-tu laisser un message pour tes fans français ?

Mes fans français, merci beaucoup de continuer à me soutenir à travers les années. Pour être honnête, je ne pense pas avoir tant de fans que ça en France mais je pense qu’il y a de plus en plus de gens qui aiment la K-pop en général et j’espère que vous continuerez à soutenir la K-pop. Spécialement les gens qui sont dans le milieu depuis longtemps. Parfois on a l’impression que seulement les nouveaux chanteurs sont mis en lumière alors assurez-vous de regarder aussi ceux qui étaient là avant. Et j’espère qu’un jour, je pourrais venir en France, pas pour un gros concert mais plutôt un showcase avec un fanmeeting, quelque chose d’intimiste… une émission télé également ça pourrait être vraiment bien. La France est un pays que j’ai toujours vraiment voulu visiter, j’aime la France, j’aime la nourriture, les paysages, j’ai appris le français à l’école, j’avais le choix de prendre Allemand, Italien, Espagnol ou Français et j’ai choisis le français, ce n’était pas un hasard. En Californie, j’allais souvent dans un restaurant français, je me doute que ça ne vaut pas un restaurant en France mais j’aimais déjà beaucoup manger là bas… j’adore les escargots.

J’espère vraiment pouvoir venir un jour.