Arashi

Arashi est un des groupes qui dominent les médias japonais depuis maintenant quelques années. Ils enchaînent les singles qui se placent tous numéro un à l’Oricon dès leur sortie et font partie des meilleures ventes d’album de l’année. Au Japon, il suffit d’allumer la télévision pour les voir dans de nombreuses publicités, dramas ou émissions comme VS-Arashi pour n’en nommer qu’une. Ils représentent le Johnny’s par excellence, le gendre et le mari idéal : bien élevés, gentils, travailleurs et drôles. Mais qui sont-ils vraiment? Comment ce groupe de cinq membres aux caractères si différents a pu atteindre les sommets ? N’oublions pas une chose importante dans la Johnny’s Entertainment! Pour marcher, il faut beaucoup de travail, et un gros grain de folie ! Intéressons-nous donc de plus près aux membres d’Arashi.

arashi-28

Arashi a été formé en 1999, année où le groupe est présenté aux journalistes à Hawaï, à la plus grande surprise de certains, surtout les premiers concernés. En effet, Ohno Satoshi souhaitait quitter la Johnny’s, on l’avait juste encouragé à enregistrer une “dernière” chanson, « A.RA.SHI », qui a lancé le groupe. Aiba Masaki, de son côté, a bien failli ne jamais faire partie du groupe : deux jours avant cette annonce, Johnny Kitagawa lui a demandé s’il avait bien un passeport, indispensable pour se rendre à Hawai. Que se serait-il passé s’il ne l’avait pas eu ? Nous préférons ne pas y penser…

original

Après l’annonce à Hawai, la machine de guerre est lancé ! Arashi devient le nouveau groupe major de la Johnny’s.

Arashi signifie tempête, et comme le dit si bien Aiba, (c’est d’ailleurs la seule chose qu’il a répondu lors de leur première conférence de presse) « Nous allons déclencher une tempête à travers le monde ». Arashi, c’est cinq personnes : Ohno Satoshi, Sakurai Sho, Aiba Masaki, Ninomiya Kazunari et Matsumoto Jun. Cinq personnalités bien différentes et ils sont les premiers à le dire, jamais ils ne se seraient rapproché naturellement. Les Arashi sont loin d’être des idoles parfaites et lisses, leur parcours regorge d’anecdotes qu’ils nous livrent depuis des années au cours d’émissions ou de concerts. Essayons de les cerner un peu mieux.

0010sas2
Ohno Satoshi,le plus âgé et le leader. Leader qu’il n’a d’ailleurs jamais voulu être : en effet, il a gagné ce poste au jankenpon contre Sakurai Sho. Et même s’il est respecté et apprécié par les autres qui lui donnent toujours le nom “Riida”, il n’agit jamais en tant que tel. Ohno est un excellent chanteur et danseur sous son air endormi et désintéressé. Lors de son audition, il s’est fait rabrouer car il faisait des signes à sa mère plutôt que se concentrer et danser. Ohno est quelqu’un de passionné, parfois même trop. Une de ses passions est la pêche, il peut passer des heures entières sur un bateau. Ce qui a causé souvent des problèmes aux maquilleuses lors des tournages car il pouvait devenir noir à force de prendre le soleil en péchant, et ce, entre deux prises. Il lui est désormais interdit de pêche pendant les tournages.
Son autre passion est le dessin. Il dessine, peint, sculpte depuis des années. Il a même réalisé sa propre exposition avec ses œuvres, qui fut un succès.

1

Sakurai Shovient d’une famille pour qui les études sont capitales et son entrée dans la Johnny’s n’est pas vu d’un bon oeil. Il a réussi à mener de front sa vie d’idole et de brillantes études. C’est quelqu’un de très cultivé et sérieux. Chaque jour, il passe du temps à lire la presse. Il parlerait très bien anglais.
C’est un excellent MC, on peut le voir dans leur émission Arashi no Shiagare où sans savoir qui est l’invité, sans aucun script ni aucune préparation, il arrive à présenter l’émission d’une main de maître.
C’est le rappeur du groupe et il écrit la plupart des textes de rap de leurs chansons.

228201391

Aiba Masaki, la touche comique et touchante du groupe. Il est souvent à l’origine de nombreuses anecdotes et situations comiques que les autres se font un plaisir de lui rappeler. Il est étourdi : une nuit, dans un hôtel, il s’est retrouvé coincé dans le couloir, ayant confondu la porte des toilettes et celle de la chambre. Jun l’a trouvé endormi dans le couloir. Il est le premier à rire de lui même dans ce genre de situation. C’est quelqu’un d’entier, en empathie avec les autres. De ce fait il est celui qui est le plus facilement ému. On se rappellera notamment la lecture d’une lettre de sa part aux autres membres d’Arashi. Dedans, il s’excusait de n’avoir pu travailler durant une période (il était en convalescence suite à un pneumothorax) et de leur avoir causé des soucis. Les autres membres, tout aussi émus lui ont montré leur soutien, montrant ainsi la solidarité entre eux. Mais la plupart du temps, Aiba est quelqu’un d’enjoué, toujours prêt à tester de nouvelles choses, les plus bizarres possibles. Et qui ne finissent jamais de la façon prévue.

16561_original

Ninomiya Kazunari, le sale gosse. Il ne voulait pas passer l’audition, c’est sa mère qui lui a offert de l’argent pour qu’il le fasse, et contre toute attente, il a réussi. Ninomiya est un très bon acteur que l’on retrouve dans de nombreux dramas et films. Mais c’est aussi un accro aux jeux vidéos. Il peut passer des heures à y jouer. Lors d’une caméra cachée, il n’a même pas daigné lever les yeux de son jeu alors que quelqu’un d’étrange entrait dans sa loge. Sa passion plus récente est la magie, dont il fait des démonstrations très convaincantes dans diverses émissions. Ninomiya est réputé comme quelqu’un d’avare, lui dira économe. Lors d’un concert, on apprend qu’il a offert à Ohno un jeu vidéo, rapidement les autres se rendent compte qu’il a offert le même jeu à tous, jeu vidéo dont il fait la publicité… On imagine bien les économies niveau cadeau !Mais il est très attaché aux autres membres, malgré ses taquineries incessantes. Lors de la promotion de « Lettres d’Iwo Jima » aux Etats-Unis, il s’est présenté en tant que « Ninomiya des Arashi », preuve de l’importance du groupe pour lui.

arashi00_1600x1200

Matsumoto Jun est le plus jeune en âge, mais semble parfois le plus mature. Il est un des rares Johnny’s à avoir été sélectionné sans passer d’audition. Si au début il avait pour ambition d’être le leader de l’humour, son rôle a bien changé. C’est quelqu’un de très sérieux et minutieux. Il travaille beaucoup sur l’organisation des concerts. C’est même lui qui est à l’origine des plates-formes transparentes circulant au-dessus du public dans les concerts. Il a son propre univers, parfois un peu psychédélique que l’on retrouve dans ses solos ces dernières années.
Mais il a un coté mère-poule avec les autres membres. Lors des concerts, il est le premier à tendre une serviette si besoin, ou à partager son micro si celui d’un autre tombe en panne. Il résume d’une assez belle façon leur début d’histoire dans sa chanson “La familia”.

popcornwall01_1440

Depuis leur début en 1999, ils ont bien évolués. Les jeunes idoles sont devenues des hommes, plus matures et plus posés. Mais derrière cette image on retrouve bien vite les personnalités vives et passionnées. Et surtout le lien unique qui les relie, fait de respect et d’amitié.
Arashi…. for dream!

popcornwall14_1280

Anaëlle