[Interview Exclusive] Kim Hyo Sun

Derrière 2 beaux yeux et un physique assorti, voici une jeune femme qu’il vaut mieux ne pas contrarier. Elle a, depuis 10 ans, montré sur les petits et grands écrans qu’elle savait se battre. Nous avons eu la chance de pouvoir lui poser quelques questions pour découvrir qui elle est vraiment.

 

  1. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je m’appelle Kim Hyo Sun, je suis actrice. J’ai commencé il y a 10 ans dans des comédies musicales et depuis j’ai fait des publicités et j’ai joué dans des films et des dramas.

kim hyo sun

  1. Comment vous êtes-vous retrouvée de ce milieu-là ?

Au début j’ai été très impressionnée par un film chinois. Ye Ban Ge Sheng. Ce film se passe dans un opéra. Le premier rôle est tenu par Leslie Cheung, un fameux acteur chinois qui s’est suicidé en 2003. Ce film m’a beaucoup influencée et m’a fait me demander comment faire au mieux pour charmer les spectateurs comme cet acteur savait si bien le faire. Et j’ai choisi cette voie pour voir si j’en étais capable.

 

  1. Avez-vous toujours rêvé d’être actrice ?

Quand j’étais petite, je rêvais comme beaucoup de petites filles de devenir miss Corée. *rires

Ã-À+Ã-¦í-À+þ-° 003

  1. Quel a été votre premier rôle ?

C’était à 22 ans dans un film qui s’appelle Natural City. À l’époque, j’étais plus athlétique que maintenant et je pouvais faire beaucoup de choses avec mon corps. Ils avaient besoin d’un cyborg assez puissant et suite au casting, j’ai été prise.

 

  1. Faites-vous des arts martiaux ? Si oui avez-vous déjà fait des compétitions ?

Je n’ai jamais fait de compétition à proprement parler, mais j’ai toujours voulu progresser pour être au top parmi les acteurs et actrices de films d’action. Je me suis entraînée avec un très célèbre chorégraphe martial Jeong Du Hong. Il a sa propre académie, la Séoul Action School et 70% des films d’actions sont chorégraphiés par lui.

Ã-À+Ã-¦í-À+þ-° 006

  1. Que faisiez-vous avant d’être actrice ?

Avant d’être actrice j’étais peintre et aussi chanteuse. J’ai d’ailleurs joué dans l’un des plus grands théâtres de Séoul quand j’avais le premier rôle de la comédie musicale de la petite sirène. Je faisais la petite sirène bien sûr. (Et pas le crabe Sébastien comme nous dit le traducteur parti dans un gros fou rire)

 

  1. Vous continuez vos activités musicales ? Ou vos activités de mannequin ?

Je veux vraiment me concentrer sur ma carrière d’actrice. Ça ne me laisse pas beaucoup de temps. Car contrairement à avant où je pensais avant tout aux apparences, j’essaye maintenant de développer ce qui me semble plus important, c’est-à-dire ce que l’on a à l’intérieur.

+þ-° 120

  1. Vous êtes la première femme coréenne à avoir fait toutes vos scènes d’actions. N’avez-vous jamais eu peur d’être blessée ?

J’ai déjà eu quelques petites blessures, comme le nez cassé ou une autre qui m’a laissé une mini cicatrice sur le front. Mais par chance, rien de grave pour le moment. Après ma spécialité, c’est plus les combats à l’épée. Il y a une dizaine d’années, j’ai été dans une école d’arts martiaux traditionnels en Chine. Et durant cet entraînement, j’ai eu plusieurs blessures aux doigts.

 

  1. Seriez-vous intéressée par des rôles totalement différents et sans scène d’action ?

J’ai un style plus féminin que la plupart des autres artistes martiaux et dans le futur je me moque si ce sont des grands ou des petits rôles, je veux juste jouer. Mon idole, c’est Meryl Streep et j’aimerais développer ma carrière en dehors du cercle restreint des films d’actions en allant me risquer dans des choses plus romantiques ou autres. J’aime aussi beaucoup l’actrice française, Marion Cotillard dont le film jeux d’enfant est l’un de mes films cultes.

Ã-À+Ã-¦í-À+þ-° 004

  1. Avec qui aimeriez-vous le plus jouer ?

En premier, j’aimerais beaucoup jouer avec une actrice chinoise qui s’appelle Michelle Yeoh (Tigre et Dragon). C’est vraiment une des plus grandes artistes martiales du monde. Ce n’est pas un acteur mais je rêve de tourner avec Woo-Ping Yuen, qui en plus d’avoir réalisé de nombreux films a aussi été chorégraphe pour des films comme Matrix, Danny the dog ou encore kill Bill. J’aime aussi beaucoup la française Isabelle Huppert. Il y a en France une tradition du film romantique. À l’image d’Isabelle Adjani dans Camille Claudel.

 

  1. J’ai lu que vous aviez été contactée par une compagnie Hollywoodienne pour tourner aux USA. C’est vrai ?

Oui. J’ai été contactée par la compagnie de Jim Carrey mais je ne me sentais pas encore prête. Il voulait qu’on travaille sur un projet pour la chaîne HBO car mon profil leur plaisait. La barrière de la langue était trop grande pour moi. J’apprends actuellement le chinois et l’anglais pour par la suite répondre favorablement aux futures offres. En plus aller aux Etats-Unis m’intéresse beaucoup car ici en Corée, les compagnies privilégient vraiment la jeunesse et les idoles alors que là-bas, on peut avoir sa chance quel que soit son âge ou son apparence car tout ce qui compte, c’est le jeu d’acteur.

 

  1. Récemment, vous avez impressionné le public par votre prestation dans le drama Faith. En particulier votre « love story » entre votre personnage et celui de Lee Min Ho. Pouvez-vous nous en parler ?

C’était vraiment une très bonne expérience et Lee Min Ho est une personne vraiment adorable qui prend soin des autres et le courant est tout de suite bien passé entre nous. Avant le tournage, la rumeur de la relation des personnages avait déjà circulé donc pour éviter de propager encore plus ça, on se faisait toujours des « High five » quand on se croisait. Même si parfois je devais sauter vu comme il est grand. *rires

 

  1. Quels sont vos futurs projets ?

Il y a un drama chinois qui cartonne depuis 20 ans. L’année prochaine, je vais jouer dans la nouvelle saison. Je vais avoir un rôle très intéressant. Je vais jouer la femme du personnage principal. Le tournage va se passer entre Shanghai, Pékin et l’île de Jéju.

 

  1. Venir en France vous intéresse-t-il ?

Il y a 3 ans, j’ai fait un petit tour d’Europe en touriste. Je suis passée par Paris, Milan et la Suisse. Mais c’était que quelques jours et j’adorerais maintenant y revenir. Et pourquoi pas, y travailler.

 

  1. Un petit message pour nos lecteurs ?

C’est la première fois que j’ai la chance de saluer un public français et ça me touche beaucoup. Il y a beaucoup de différences culturelles entre nos 2 pays, mais de savoir que des gens s’intéressent à ce que je fais en tant qu’actrice, c’est très agréable. Si un jour j’ai encore plus de chance, j’aimerais beaucoup partager l’écran aux côtés d’Isabelle Huppert.

 

[cadre]

filmographie :

 

Dramas

  • Faith (SBS, 2012)
  • Vampire Prosecutor (OCN, 2011)
  • The Painter of the Wind (SBS, 2008)

  • Smile (KBS2, 2006)
  • Sad Love Story (MBC, 2005)
  • When a Man is in Love (SBS, 2004)

  • Age of Warriors (KBS1, 2003)
  • Daemang (SBS, 2002)

Films

  • Da Capo (2008)
  • The City of Violence (2006)
  • Crying Fist (2005)
  • Arahan (2004)
  • Natural City (2003)